L’Amiens SC vise un attaquant de Metz

Metz Amiens SC Niane
Dave Winter/FEP/Icon Sport

En quête d’un renfort offensif, l’Amiens SC pourrait bien profiter de la situation délicate d’un attaquant du FC Metz pour tenter de régler ses problèmes d’efficacité. Pour autant, le dossier s’avère assez complexe. Explications. 

L’Amiens SC cherche un attaquant de profondeur

Même si Tolu Arokodare a débloqué son compteur contre Guingamp, après quatre mois sans faire trembler les filets en championnat, cela ne change rien à la volonté de Philippe Hinschberger d’apporter du sang neuf à son secteur offensif. Et l’expérimenté entraîneur n’a pas eu de mal à définir le portrait-robot recherché, à savoir un joueur capable de prendre la profondeur et de multiplier les appels sur tout le front de l’attaque. Un profil recherché par de nombreux clubs et qui n’est pas forcément sur le marché lors du mercato hivernal, qui reste plus que jamais un marché d’opportunités. Et il se pourrait bien que l’Amiens SC en ait décelé une ces derniers jours. 

Alors qu’il connaît une « période difficile » pour reprendre les propos tenus par Laszlo Boloni, Ibrahima Niane pourrait bien quitter le FC Metz dans les prochains jours. Absent pour le déplacement à Grenoble fin 2022, l’international sénégalais n’a pas non plus pris part au match de coupe de France à Lyon le week-end dernier après avoir « appelé le médecin en disant qu’il était souffrant », précise son entraîneur. Une version officielle qui cache en vrai un malaise entre le club et le joueur. Auteur de deux buts cette saison, l’attaquant de 23 ans n’entre plus vraiment dans les plans de l’actuel quatrième de Ligue 2. 

Une connaissance de Philippe Hinschberger

En fin de contrat en juin 2024 avec le club lorrain, Ibrahima Niane est à un moment charnière de sa carrière. Et alors qu’un intérêt de l’Etoile Rouge de Belgrade a fuité dans la presse serbe ces derniers jours, l’Amiens SC tente de s’infiltrer dans la brèche pour rafler les services d’un joueur que Philippe Hinschberger avait lancé en Ligue 1 lors de la saison 2017/2018. Quatre ans et demi plus tard, les deux hommes pourraient bien se retrouver en Picardie avec comme objectif commun un retour dans l’élite du football français. Reste deux obstacles à franchir : convaincre le FC Metz de lâcher un joueur à un concurrent direct et répondre aux exigences financières du club lorrain qui a fixé le prix de départ de son joueur à environ trois millions d’euros. 

De son côté, l’Amiens SC a décidé que son recrutement serait conditionné au très probable départ de Formose Mendy, courtisé par de nombreux clubs européens. En outre, Philippe Hinschberger a également prévenu qu’un départ dans le secteur offensif était également indispensable afin « de ne pas empiler les joueurs ». Non convoqué contre Guingamp, Hassane Bande est directement dans le viseur du coach de l’ASC, qui a également vu qu’Ibrahima Niane n’avait pas participé à la probante victoire de Metz face à Nîmes (4-1). De quoi envisager une issue positive dans les prochains jours ? Comme très souvent, tout devrait se jouer dans la dernière ligne alors que le mercato referme ses portes le 31 janvier, soir de rencontre à Niort pour la formation samarienne.

R.P.

2 Commentaires

Commenter
  1. un attaquant qui marque pas de but à quoi bon.c est bien l ASC la continuité avec des marionnettes. ils vont commencer à descendre car ce soir c est une valise qu ils vont prendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *