L’Amiens SC va enfin retrouver son public

amiens sc public

Neuf mois après son dernier match avec du public, l’Amiens SC va retrouver le stade de la Licorne garni de supporters pour la reprise du championnat, ce samedi face à Auxerre. Une nouvelle qui fait le bonheur de Philippe Hinschberger et de ses joueurs, tous impatients de renouer avec une atmosphère de match de haut niveau. 

Un retour grandement attendu

Comble du hasard, Philippe Hinschberger était là lors du dernier match à la Licorne disputé avec du public. C’était le 16 octobre 2020, pour le tout premier match d’Oswald Tanchot en tant que numéro 1 et donc le dernier de la saison dernière avec des supporters autorisés. Ce jour-là, l’Amiens SC s’était imposé sur le plus petit des scores, s’offrant une bouffée d’oxygène après un début de saison très complexe. Dix jours plus tard, c’est à Bonal que l’Amiens SC était acteur du tout dernier match en France avec du public avant un deuxième confinement aussi brutal qu’inattendu.

L’Amiens SC détaille le protocole sanitaire pour le retour au stade

Ce samedi, le contexte sera totalement différent face à Auxerre, pour les grands débuts de Philippe Hinschberger sur le banc de touche amiénois, ravi de pouvoir faire son entrée en scène devant du public : « On retrouve quelque chose que l’on a perdu pendant quasiment un an et c’était très triste. On est très heureux de remettre des émotions. Un stade doit vivre et quand il n’y a personne, ça ne vit pas trop. Ca vit un peu sur les bancs avec les arbitres et les remplaçants en tribunes. C’était très pénible, surtout contre certaines équipes que je ne nommerai pas. »

[J1] Amiens SC – Auxerre : Les chiffres à connaître

Arrivé en février dernier, Adama Diakhaby n’a lui jamais connu le stade de la Licorne avec du public en tribune en tant que joueur de l’Amiens SC. « C’est le vrai football ! Tout le monde le sait, avec ou sans supporters ce n’est pas du tout pareil. On dit que le foot se joue sur des détails et, pour moi, c’en est un, juge l’ancien attaquant de Monaco. Le fait que tes supporters te poussent lors d’une attaque, ça change complètement. C’est très agréable et très positif. A nous d’en profiter, de donner le meilleur de nous-mêmes pour eux et en retour, ils seront derrière nous. Des supporters derrière leurs joueurs, il n’y a pas mieux. »

Et même si le contexte sanitaire demeure inquiétant et que le pass sanitaire est exigé pour assister à cette rencontre, les quelque 5 000 spectateurs attendus à la Licorne ce samedi soir n’attendent qu’une seule et unique chose : pouvoir de nouveau communier avec leurs joueurs, leur équipe. Histoire de s’évader l’histoire d’une soirée en revivant de belles émotions. 

Romain PECHON

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments