OFFICIEL : L’Amiens SC touche le pactole !

Deux ans après son départ, Tanguy Ndombélé continue de rapporter de l’argent à l’Amiens SC. En effet, après son prêt payant puis son transfert définitif à Lyon, le milieu de terrain rejoint Tottenham en Premier League permettant au club picard de toucher un pourcentage sur le transfert.

Parti à Lyon le dernier jour du mercato estival de 2017, Tanguy Ndombélé n’en finit plus d’affoler le football européen. En effet, le néo-international français était l’une des attractions de cette période de transferts. Après l’Olympique Lyonnais, le milieu de terrain de 22 ans rejoint l’Angleterre et a signé pour les Spurs de Tottenham. Le transfert est de 60 millions d’euros, auxquels s’ajoutent des bonus évalués à 10 millions d’euros.

Pourquoi l’Amiens SC a eu raison de prêter Tanguy Ndombélé

Amiens touche un intéressement conséquent

Parti à l’été 2017 en prêt payant, Amiens avait touché 2 millions d’euros en contrepartie du départ de sa pépite. La saison dernière, Lyon avait levé l’option d’achat du milieu de terrain de 8 millions d’euros. En attendant son transfert de Lyon, l’état-major picard pouvait se frotter les mains. En effet, un intéressement de 20% sur la plus-value était compris dans la transaction initiale. Amiens va donc toucher en premier lieu 10,4 millions d’euros du transfert de Tanguy Ndombélé en Angleterre. Ensuite, le club devrait également toucher sa part des bonus (toujours à hauteur de 20%). Il faut aussi noter que le mécanisme de solidarité entrera en compte. Ainsi, le club picard devrait recevoir, dans un premier temps, un peu moins d’un million (environ 900 000 euros selon nos calculs) pour la formation du natif de Longjumeau. Par la suite, si des bonus s’ajoutent, ils seront également soumis à ce mécanisme.

Depuis son départ le dernier jour du mercato estival de 2017, Tanguy Ndombélé a rapporté près de 22 millions d’euros à l’Amiens SC. Avec les bonus, l’addition pourrait, au plus grand plaisir des dirigeants amiénois, s’alourdir…

2 Commentaires

Commenter
  1. Le scénario esperé s’accomplit !! L’occasion rêvée de bien investir ces 10 millions pour chercher un maintien supplémentaire et basculer dans la nouvelle ère des droits tv en ligue 1…

    Essayons de convaincre Pieters et Krafth de rester, de faire revenir Kakuta, de prendre un relayeur de bon niveau.

    Faire partir les colombiens et remplacer par plus efficaces !

  2. je ne sais pas si c’est au point de vue financier que ca bloque avec le transfert definitif d erik Pieters mais sinon c’est une arrivée de fonds qui pourrait servir a conclure ce dossier très important

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.