L’Amiens SC reste à l’arrêt

Amiens SC Ajaccio
Anthony Bibard/FEP/Icon Sport

Pour son premier match de championnat en 2022, l’Amiens SC n’a pas fait mauvaise figure contre l’AC Ajaccio (0-1), ce mercredi. Pour autant, les Amiénois ont pris une leçon d’efficacité face à un véritable prétendant à la montée. De son côté, l’équipe de Philippe Hinschberger reste dans la zone rouge.

Nouri punit l’Amiens SC

Si les matches se jouent parfois sur des détails, l’Amiens SC a très clairement été confronté à cette réalité contre Ajaccio. En une poignée de secondes, les coéquipiers de Régis Gurtner ont perdu le bénéfice d’une première mi-temps encourageante à défaut d’être totalement réussie. Dans la foulée d’un corner corse, Gurtner décidait de relancer vite à la main sur Gene, dans une inhabituelle position de latéral gauche. La tentative de transmission du joueur de 19 ans à Akolo manquait de puissance et permettait à un Corse d’intervenir.

Il suffisait alors d’un seul coup d’oeil à Courtet pour voir Nouri à l’opposé. Après un contrôle mystifiant Mendy, le vétéran de l’ACA ajustait avec beaucoup de maîtrise le dernier rempart amiénois (0-1, 42′). De quoi susciter des regrets à une équipe de l’Amiens SC qui avait jusqu’ici fait jeu égal avec le leader à la trêve. Si Gurtner avait dû intervenir pour prolonger en corner une tête de Courtet (6′), son homologue à Ajaccio n’était pas en reste en détournant un centre-tir vicieux de Gnahoré (10′) car contré au passage.

Badji et Tolu en vain…

De retour dans le onze de départ, Bamba retrouvait son rôle d’accélérateur de jeu et faisait passer un véritable frisson dans la défense ajaccienne. Malheureusement, Akolo retirait le ballon à Gnahoré qui arrivait lancé puis manquait sa passe à destination de Gene (15′). Le Congolais était ensuite trop court pour prolonger du bout du pied un ballon vicieux dans le dos de la défense (31′). Après un premier quart d’heure sans grand intérêt au retour des vestiaires, Amiens passait à la vitesse supérieure avec les entrées en jeu de Lusamba, Tolu et Badji.

Ce dernier était le premier à se mettre en évidence mais son centre au point de penalty, faisant suite à une véritable percée sur la droite, ne trouvait personne (65′). Les vingt dernières minutes s’apparentaient alors à une véritable attaque-défense voyant l’Amiens SC être mis en échec par la meilleure défense du championnat. Marchetti y allait même jusqu’à se sacrifier pour dévier en corner une frappe de Bamba, faisant suite à un vrai numéro de Mendy (74′). Puis, c’était au tour de Leroy de briller sur deux tentatives puissantes de Badji (77′, 82′).

Loin d’être ridicule, méritant même de prendre au moins un point, l’Amiens SC a finalement concédé une deuxième défaite consécutive face à un candidat à la montée en Ligue 1. De quoi demeurer en grand danger avant de recevoir Guingamp, samedi. 

Romain PECHON

AMIENS SC – AJACCIO : 0-1 (0-1) 

20ème journée de Ligue 2

Stade de la Licorne, Amiens

Arbitre : M. Paradis

But : Nouri (42′)

Avertissements : Pavlovic (54′), Zungu (66′), Mendy (66′) pour Amiens ; Avinel (26′), Cimignani (87′) pour Ajaccio

AMIENS SC : Gurtner – Mendy, Pavlovic (c.), Lachuer – Gene, Gnahoré (Badji, 61′), Zungu, Benet (Lusamba, 61′), Sy – Bamba, Akolo (Tolu, 61′)

Remplaçants : Thuram (g.), Xantippe, Lomotey, Gomis, Lusamba, Tolu, Badji

Entraîneur : Philippe Hinschberger

AJACCIO : Leroy – Kalulu, Avinel, Vidal, Diallo – Nouri (N’Diaye, 78′), Coutadeur (c.), Marchetti, Cimignani – El Idrissy (Laci, 69′), Courtet

Remplaçants : Sollacaro (g.), Chabrolle, Laci, Barreto, Arconte, Ndiaye, Arjoud

Entraîneur : Olivier Pantaloni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.