L’Amiens SC repart de zéro en attaque contre Toulouse

Amiens SC Diakhaby

Avec les suspensions de Kader Bamba et de Toluwalase Arokodare ainsi que la blessure d’Aliou Badji, l’Amiens SC aborde la réception du leader Toulouse avec peu de certitudes quant à son animation offensive, déjà particulièrement instable depuis le début de saison. Une chance à saisir pour certains, à commencer par Adama Diakhaby. 

Diakhaby, symbole d’une équipe décevante

Ecarté du groupe lors du déplacement à Nîmes sur choix du coach, Adama Diakhaby devrait retrouver une place de titulaire contre Toulouse, samedi après-midi. Un choix par défaut, suite aux absences de Kader Bamba, Aliou Badji et Toluwalase Arokodare, qui n’en demeure pas moins une seconde chance pour un joueur qui avait débuté la saison dans la peau d’un titulaire indiscutable. Meilleur buteur de la préparation estivale, l’ancien joueur de Rennes et Monaco semblait sur de bons rails pour réaliser une saison pleine.

Mais après trois titularisations assez insipides, une blessure contractée contre QRM et les arrivées tardives de Kader Bamba et Matthieu Dossevi, Adama Diakhaby a sérieusement chuté dans la hiérarchie à son poste. En outre, l’Amiens SC n’avait pas perdu espoir de trouver un point de chute pour l’un de ses plus gros salaires cette saison, quitte à se priver d’un joueur dont la valeur sportive demeure prétendument au-dessus la moyenne dans cet effectif aussi décevant.

L’heure de la revanche pour les anciens cadres ?

Face à Toulouse, Adama Diakhaby va donc l’occasion de regagner du crédit aux yeux de son entraîneur. « Il n’y a pas de pression à mettre à Adama, je connais ses qualités, ses défauts, j’aimerais bien qu’il joue plus sur ses qualités et que l’on voit moins ses défauts, précise Philippe Hisnchberger. On en a parlé ensemble, je suis tranquille là-dessus. Il m’a confirmé que le projet d’Amiens est le sien. Après, tout ça c’est bien d’en parler, mais il faut être efficace sur le terrain. »

Or, Adama Diakhaby ne l’a pas été depuis le début de la saison avec aucune passe décisive ni but à son actif en un peu plus de 300 minutes de jeu. Dans la même veine, Chadrac Akolo n’a fait trembler les filets qu’à une seule reprise depuis le début de saison. Aujourd’hui, on est en manque de joueurs qui peuvent amener quelque chose, concède l’entraîneur de l’Amiens SC. On a aussi des absents, je ne peux que le regretter mais je n’y peux pas grand chose. Kader Bamba a prouvé que c’est un véritable détonateur d’attaque, on ne l’aura pas demain et charge à celui qui sera à sa place qu’il peut le faire aussi. »

R.P.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.