L’Amiens SC rebondit avec la manière !

Amiens SC
Loic Baratoux / FEP / Icon Sport

Une semaine après un lourd revers à cause d’un début de deuxième période catastrophique, l’Amiens SC a parfaitement réagi sur sa pelouse de la Licorne. Face à des Niortais venus pour verrouiller et tenter de réaliser un hold-up, les Samariens ont su forcer le destin pour rester imprenables à domicile. Le tout, avec la manière.

Leautey en détonateur

Avant même la rencontre la donnée était claire, pour s’imposer face à Niort, l’Amiens SC allait devoir percer un bloc regroupé pour s’offrir un rebond une semaine après la mauvaise deuxième mi-temps à Caen. Et à ce petit jeu, les Samariens pouvaient compter sur l’intenable Antoine Leautey. L’ancien Niortais ne nourissait aucun complexe face à son ancienne équipe et était le danger numéro 1 de Picards qui s’avouaient néanmoins en difficulté dans les derniers mètres. Grâce à trois centres (2′, 6′, 21′), il venait apporter des sueurs froides dans le dos des Chamois, sans succès, ni même quand il tentait sa chance à vingt mètres (22′).

Difficilement perçable dans le jeu placé, le bloc niortais se faisait néanmoins prendre dans le dos sur une ouverture de Gélin pour Cissé qui, à l’angle des six mètres, ne parvenait toutefois pas à cadrer (23′). Clairement dominateurs dans la possession mais également territorialement, les Picards n’avaient besoin que d’un but pour convertir leur supériorité. Et sur un coup-franc de Leautey, Mendy pensait inscrire son deuxième but en deux matches mais son coup de tête frôlait le montant de Michel. Et quand Doums Fofana manquait une frappe à vingt mètres (47′) puis une demi-volée au point de pénalty (48′), le doute pouvait planer.

Tout a basculé en six minutes

D’autant plus qu’au retour des vestiaires, sans un sauvetage in extremis de Mendy, Sagna aurait très certainement pu ouvrir la marque et compliquer sérieusement la tâche des joueurs de Philippe Hinschberger. Un avertissement sans frais pour des Amiénois qui finissaient par logiquement trouver la faille sur un une-deux entre Doums Fofana et Cissé, conclu par le premier entre les jambes de Michel (1-0, 54′). Un but qui changeait tout puisque les Niortais craquaient complètement dans les minutes qui suivaient. Déjà averti, Moutachy se rendait coupable d’une faute sur Tolu sur un centre, concédait un pénalty et était exclu.

Cissé transformait la sentence d’une lourde frappe sous la barre transversale pour inscrire le but du break (2-0, 60′). Le premier but du nouvel attaquant amiénois tuait presque définitivement une partie qui voyait des Picards accroître encore un peu plus leur domination, manquaient deux occasions de 3-0 par Leautey (63′) puis Doums Fofana (66′). Ce n’était toutefois que partie remise. Trouvé dans la profondeur, Chibozo parvenait à centrer en retrait pour Tolu qui accentuait l’écart (3-0, 75′) et venait conclure une très belle soirée. La dernière avant la trêve internationale, pour partir sur une très bonne note.

Adrien ROCHER

AMIENS SC – NIORT : 3-0 (0-0)

9ème journée de Ligue 2

Stade de la Licorne, Amiens

Arbitre : M. Toulliou

Buts : Doums (54′), Cissé (60′, s.p.), Tolu (75′)

Expulsion : Moutachy (59′)

Avertissements : Moutachy (45, 59′)

Amiens : Gurtner – Mendy, Opoku, Fofana – Leautey (Lachuer, 81′), Doums, Gélin (Gene, 81′), Gomis, Xantippe – Tolu (Bandé, 81′), Cissé (Chibozo, 70′)

Remplaçants : Charruau (g.), Ring, Gene, Lachuer, Barry, Chibozo, Bandé

Entraîneur : Philippe Hinschberger

Niort : Michel – Moutachy, Conte, Passi, Kilama, Vallier – Kaboré (c. , Renel, 61′), Benchama – Zemzeni (Olaitan, 46′), Merdji (M’bondo, 84′), Sagna

Remplaçants : Louchet (g.), Bakayoko, Bencil, Cassubie, Renel, Mbondo, Ngom, Olaitan

Entraîneur : Rui Almeida

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *