L’Amiens SC quatrième, une grosse surprise ?

Amiens SC Gaël Kakuta
Eddy Lemaistre/FEP/Icon Sport

Près de trois mois après son dernier succès en championnat, l’Amiens SC a renoué avec la victoire en allant largement s’imposer sur le terrain d’une équipe de Laval décimée vendredi dernier (3-0). De quoi ramener le club picard au pied du podium et ainsi faire débattre les polémistes de l’émission la Tribune des Sports, animée par Mathieu Dubrulle et qui faisait sa rentrée lundi soir, autour d’une question : Amiens quatrième à l’aube de 2023, est-ce une grosse surprise ?

Oui, c’est une surprise pour Antoine Caux

« Qu’Amiens réagisse ne me surprend pas et heureusement que cette coupure de la coupe du monde est arrivée pour mettre fin à la série de défaites. La réaction est logique mais ce qui est surprenant est de voir l’Amiens SC à nouveau quatrième au gré des autres résultats et après une seule victoire. Au-delà des quatre points sur les deux derniers matches, ce sont surtout cette quatrième place et ces quatre points de retard, seulement, sur le deuxième qui donnent une tonalité différente à la situation et un vrai piment à cette longue deuxième partie de saison. Ce qui est quand même une surprise au regard de la dynamique avant la trêve. »

Oui et Non pour Romain Pechon 

« Dans un championnat normalement constitué, on ne peut pas se retrouver quatrième avec une seule victoire pour quatre défaites en six matches, quand bien même Amiens avait fait un gros début de saison. C’est aussi une surprise car on ne projetait pas forcément Amiens à cette place, à cet instant de la saison, quand celle-ci a débuté en juillet dernier, quand bien même Amiens a affiché des ambitions supérieures en recrutant Gaël Kakuta au mois d’octobre. En même temps, ce n’est pas totalement une surprise tant ce championnat est homogène pour ne pas dire nivelé vers le bas cette saison. Il y a une semaine, c’est Valenciennes qui était dans le top 5 avec pourtant l’une des plus mauvaises attaques du championnat. Aujourd’hui, c’est au tour d’Amiens qui n’a gagné qu’un seul de ses cinq derniers matches. Demain, ce sera peut-être au tour de Caen ou de Metz. Finalement, il n’y a que quatre points de retard mais il n’y aussi que quatre points d’avance sur le douzième. »

Non, ce n’est pas une surprise pour Pascal Manteau, Fabien Reinert et Jean-Louis Croci

« Il faut se rappeler le classement d’Amiens avant les quatre défaites, ils étaient quand même leaders. La roue a fini par tourner et ils ont fait l’essentiel en prenant des gros points à la reprise« , selon l’actuel président du club de Moreuil. « On a fait un bon début de saison qu’on n’a pas réussi à bonifier avec les quatre défaites plombantes avant la trêve. Finalement, le championnat est plutôt homogène et Amiens peut vite basculer de manière positive dans ce championnat« , ajoute Fabien Reinert. « La trêve a sans doute été mise à profit pour un travail important durant le stage de préparation, note Jean-Louis Croci, notre confrère de France 3 Picardie. Et au-delà des résultats, il y a aussi la manière depuis le retour à la compétition. »

Source : France Bleu Picardie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *