L’Amiens SC prêt à montrer les muscles !

Amiens SC
Loic Baratoux/FEP/Icon Sport

Revigoré par sa bonne forme depuis la reprise, en dépit d’un bilan comptable qui reste dans la norme (1 victoire, 2 matches nuls), l’Amiens SC aimerait bien frapper un grand coup en allant s’imposer sur le terrain de Bordeaux, actuel deuxième et vrai concurrent direct dans la course à la montée. 

L’Amiens SC avec de l’ambition à Bordeaux

S’il restera encore toute la phase retour, nul doute que ce Bordeaux – Amiens SC s’annonce comme un moment charnière de la saison. Pas uniquement parce qu’il donnera une première tendance à mi-parcours mais aussi parce qu’il concerne deux candidats à la montée, actuellement séparés de quatre points. « C’est dommage de ne pas avoir gagné avant-hier pour pouvoir mettre une bonne pression sur Bordeaux (ndlr : actuel deuxième) avec deux points de retard, regrette encore Philippe Hinschberger au moment de tourner la page Guingamp. Si on envisage de manière pessimiste, on pourrait se retrouver à sept points mais si ça se passe bien, on peut vraiment recoller aussi. On ne sera pas favori sur ce match, c’est clair. On se déplace avec de l’ambition de jouer les trouble-fêtes. »

Et donc sans complexe à en croire Gaël Kakuta, qui assure que l’ensemble du groupe est « hyper motivé » avant ce « match super important pour Amiens mais aussi pour Bordeaux« . « On est à bloc avant ce match à enjeu, même si tous les matches le sont. On va jouer notre carte à fond, promet le meneur de jeu de l’ASC. L’équipe a vraiment envie, c’est un match super intéressant à jouer. On ne peut qu’être motivé à l’idée de faire un résultat là-bas. » Histoire aussi de faire oublier les déplacements au Havre et à Caen en début de saison, où Amiens avait souffert le martyre face à d’autres concurrents directs. « Aujourd’hui, on a une équipe qui est plus mature, plus prête dans maîtrise collective pour pouvoir résister à ça« , promet Hinschberger. Je pense qu’on a une équipe capable en confiance et capable d’être au niveau de l’affiche, plus qu’en début de saison. »

Il le faudra pour espérer tenir tête à une équipe de Bordeaux qui n’a jusqu’ici perdu à une seule reprise sur son terrain et qui reste la deuxième meilleure défense du championnat. « On sait à quoi s’attendre face à un adversaire qui est deuxième aujourd’hui, assure Régis Gurtner. Ce sera un gros match à jouer, on va essayer de mettre les mêmes ingrédients que l’on a mis contre Guingamp en y rajoutant de l’efficacité offensivement. ». Sans quoi Amiens pourrait bien connaître une nouvelle déconvenue. « On ne va pas inventer quelqu’un va nous mettre quatre buts par match. Je ne veux pas taper sur mes attaquants qui ont des occasions. Après, c’est la qualité du dernier geste, la justesse technique, peut-être l’agressivité offensive, se déplacer encore mieux dans les zones. Je ne sais pas comment le match à Bordeaux mais il faut qu’on ait de l’ambition dans notre jeu et qu’on soit digne de notre rang. »

Un cinquième rang à l’heure actuelle que l’Amiens SC troquerait bien contre la deuxième place des Girondins de Bordeaux, synonyme de montée en Ligue 1. Et si tout cela reste purement virtuel à ce stade de la saison, c’est surtout la suite que le club picard ne veut pas hypothéquer en ratant ce rendez-vous qui est déjà d’une extrême importance.

Romain PECHON

BORDEAUX – AMIENS SC

19ème journée de Ligue 2

Vendredi 13 janvier, 20h45

Matmut Atlantique, Bordeaux

Arbitre : Mme Frappart

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *