L’Amiens SC mise sur sa jeunesse au milieu de terrain

Lachuer Amiens SC

Outre Arnaud Lusamba, lui-même seulement âgé de 24 ans, l’Amiens SC ne compte actuellement que de très jeunes joueurs pour composer son entrejeu. Révélation de la saison dernière, Iron Gomis aborde le tournant de la confirmation tandis que Mathis Lachuer fait figure de très grosse promesse. 

Un secteur riche en joueurs prometteurs

S’il estime qu’il y a certainement « un peu trop de jeunes joueurs dans l’entrejeu« , Philippe Hinschberger ne manque pas d’enthousiasme au moment de faire le tour d’horizon de cette jeune garde promise à un bel avenir. « Franchement, ils ont tous des qualités différentes mais ils sont tous intéressants. Mathis Lachuer dégage déjà beaucoup de maturité dans son jeu en dépit de son jeune âge. Il récupère des ballons, il met des coups de tête et a un très bon pied gauche. Jouer comme ça devant la défense, c’est un bon poste pour lui. »

Avec le départ d’Alexis Blin pour l’Italie, Mathis Lachuer semble promis à une place dans le onze de départ cette saison. Derrière lui, plusieurs joueurs auront pour objectif d’obtenir un maximum de temps de jeu. A commencer par Gaoussou Traoré, qui revient tout juste d’une rupture du tendon d’Achille. « Sachant qu’il n’a pas repris l’entraînement collectif en fin de saison dernière, je suis assez surpris de le voir dans un tel état de forme aujourd’hui, apprécie le coach de l’ASC. C’est un garçon qui fait vraiment de belles choses, qui n’est pas maladroit avec le ballon. »

Gaoussou Traoré (Amiens SC) : « Revenir encore plus fort ! »

La donne est quelque peu différente pour Mamadou Fofana, petit frère de Guessouma et transfuge du Havre au tout début de l’été. « Il arrive encore un peu timide par son jeu, je pense qu’il a plus de qualité que ce qu’il montre actuellement, assure Philippe Hinschberger. C’est un joueur de percussion, qui a des cannes, c’est aussi un bon technicien. Maintenant, il faut aussi qu’il apprenne à faire des choix dans son jeu. » Une analyse partagée par le principal intéressé, qui est venu à Amiens « pour progresser, confirmer et faire une bonne saison avec cette équipe. »

Mamadou Fofana (Amiens SC) : « Le meilleur projet pour moi, pour ma carrière »

En attendant d’en savoir plus au sujet de Bongani Zungu, sous contrat jusqu’en 2022 mais désireux de relever un nouvel défi, Philippe Hinschberger a décidé de donner du temps de jeu à Owen Géné, qui a fêté son dix-huitième anniversaire en mars dernier. « Pour moi, il est promis à un très bel avenir, juge son entraîneur. Il est longiligne, il percute et aime jouer de l’avant. » Des qualités qui avaient également tapé dans l’oeil d’Oswald Tanchot au printemps dernier, lors de ses premiers entraînements en équipe première.

Romain PECHON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.