L’Amiens SC enfin lancé et libéré ?

Amiens SC Pavlovic
Anthony Bibard/FEP/Icon Sport

Un mois et demi après une première victoire à domicile contre Valenciennes, l’Amiens SC a profité de la venue du troisième club des Hauts-de-France, l’USL Dunkerque, pour obtenir une victoire probante et son match référence depuis le début de saison. Débrief complet en cinq points. 

L’incidence du résultat :

Trois points, un bond en dehors de la zone rouge, pour la première fois depuis le mois de septembre, la victoire de l’Amiens SC contre l’USL Dunkerque s’avère particulièrement précieuse. Derrière son adversaire au coup d’envoi, la troupe de Philippe Hinschberger n’a pas laissé passer une nouvelle occasion de remonter au classement, un mois après la réception infructueuse de Caen (0-0). Enfin en mesure de prendre leur destin en main, les Amiénois furent récompensés avec une ouverture du score dans la première demi-heure par l’intermédiaire de Badji, au final auteur d’un doublé et d’une passe décisive. Si décevant jusqu’ici, l’attaquant sénégalais a fini par se réveiller dans un match couperet. Tout un symbole. En attendant une confirmation, dès la semaine prochaine contre Grenoble, Amiens et son attaquant ont donc fait le plein de confiance.

Le joueur du match :

Auteur d’un miracle par mi-temps, Régis Gurtner a eu un rôle prépondérant dans ce deuxième succès de la saison à domicile pour l’Amiens SC. A chaque fois, l’Alsacien s’est opposé à Kevin Rocheteau, d’abord en repoussant une frappe d’une très belle horizontale en première période. Au retour des vestiaires, c’est d’un arrêt réflexe sur sa ligne qu’il dégouta l’attaquant dunkerquois. Du grand, du très grand Gurtner, rappelant des heures glorieuses.

La déclaration :

« Il était plus que temps de recoller. On l’a fait aujourd’hui mais l’histoire ne s’arrête pas. Je souhaite que l’on puisse partir sur quelque chose de nouveau avec ce que je vois depuis un mois dans les attitudes, les comportements. Je vois des choses qui sont bien. Il y a eu une prise de conscience des joueurs qui sentent le danger même si personne ne veut se l’avouer. On respire un grand coup ! C’est la première fois de la saison qu’on a plus de points que de matches joués, il faut le signaler, c’est déjà pas mal. On attend maintenant confirmation la semaine prochaine. »

Philippe Hinschberger (l’entraîneur de l’Amiens SC)

La statistique :

7 – La victoire amiénoise à domicile a permis aux hommes de Philippe Hinschberger de prolonger leur bonne série à sept matches sans défaite toutes compétitions confondues (quatre victoires, trois matches nuls). La recette a-t-elle enfin été trouvée ?

Le tweet du match :

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires