L’Amiens SC en progrès mais face à ses limites

Amiens SC Le Havre Lomotey

Si l’Amiens SC a montré des progrès au Havre (1-1), d’où il est reparti avec des regrets au regard des actions manquées en fin de match, les Picards restent plus que jamais dans la zone rouge à un mois de la trêve hivernale, actant la mi-saison. Débrief complet en cinq points. 

L’incidence du résultat :

Un point, un de plus mais surtout deux encore laissés en route. Voilà comment résumer la situation actuelle de l’Amiens SC, enlisé à la dix-neuvième place après son neuvième partage des points de la saison. Avec une seule victoire sur les douze derniers matches de championnat, la troupe de Philippe Hinschberger ne parvient pas à s’extraire de la zone rouge pendant que des équipes comme Bastia, Nîmes ou Valenciennes prennent de gros points. Avec seulement quinze points au compteur après seize journées, l’ancien pensionnaire de Ligue 2 a plus que jamais le rythme de croisière d’un futur relégué. Un parcours qui n’est pas sans rappeler celui de la saison 2011/2012 avec une vingtième place finale et seulement vingt-six points au compteur. S’il sera difficile de faire aussi mal, il devient urgent de gagner et pas seulement un match tous les deux mois.

Le joueur du match :

Owen Gene se souviendra de sa première titularisation avec l’Amiens SC. Placé en tant que piston droit, inhabituel pour lui, le jeune amiénois a délivré une très belle prestation sur la pelouse du stade Océane. Juste techniquement et souvent porté vers l’avant, le joueur formé au club s’est même essayé en seconde période, mais sa tentative pleine de culot n’a pas trouvé le cadre. Intégré dans le onze à la place d’Alphonse, Gene a répondu présent et postule à être réaligné dans le futur.

La déclaration :

« On s’en contente, mais franchement, j’ai les boules. On rate un but en première mi-temps à trois mètres de la ligne, je ne sais pas comment on fait pour rater un truc comme ça. On bidouille derrière sur une action où on fait des louches, des balles piquées, on se retrouve avec un coup-franc contre nous et but. Sur notre première mi-temps, il y avait déjà pas mal à dire mais alors sur la deuxième et la fin du match….J’aimerais bien être sur le terrain de temps en temps pour la pousser au fond, je pense que je serais encore capable mais ce n’est pas évident. »

Philippe Hinschberger (l’entraîneur de l’Amiens SC)

La statistique :

2 – L’Amiens SC perd peu, enchaîne les matches nuls mais n’a gagné que deux fois depuis le début de la saison. Il s’agit de l’équipe, avec Nancy, qui a remporté le moins de matches cette saison en Ligue 2. De quoi être logiquement la deuxième moins bonne équipe de Ligue 2 au classement.

Le tweet du match :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *