L’Amiens SC devra encore patienter

MaxPPP

Malmené pendant près d’une heure, l’Amiens SC pensait pourtant décrocher sa première victoire de la saison à domicile avant que Pau n’arrache le nul dans le money-time (2-2), ce mardi. L’histoire se répète encore pour les Picards.

Amiens contre le cours du jeu… puis frustré au finish

Après Auxerre et QRM, Amiens a encore laissé filer de précieux points après avoir cru à la victoire. Dominés au cours d’une première période à sens unique, voyant Pau se procurer une occasion en or dès la trentième seconde, les hommes de Philippe Hinschberger ouvrait finalement le score de manière assez heureuse. A la réception d’un corner d’Alphonse, Pavlovic plaçait un coup de tête franchissant la ligne de but grâce au concours bien involontaire d’Olliero (1-0, 7′), le dernier rempart palois. Un coup du sort qui ne freinait pas pour autant l’élan béarnais.

Sur la brèche, Gurtner repoussait de la jambe un corner direct de Jean-Lambert, avant de voir Lobry manquer le cadre à bout portant et devant le but vide (11e). Incapable de répondre à l’intensité et à la justesse technique proposées par son adversaire, Amiens se retrouvait sans cesse repoussé vers son but. Et il s’en fallait de peu, plus précisément d’un poteau, pour que Essende ne ramène son équipe à la hauteur des Picards (26e). Dans tous les bons coups, Lobry, l’Axonais de naissance, ne mettait pas suffisamment de puissance dans son coup de tête pour tromper la vigilance de Gurtner (29e).

Une finalité logique mais frustrante 

Las, le meneur de jeu palois ne tremblait pas au moment de transformer un penalty obtenu par Sylvestre, crocheté au coeur de la surface de réparation par Xantippe (1-1, 37e). Et si Amiens pouvait s’estimer heureux de regagner les vestiaires sur ce score, la suite allait s’avérer plus frustrante. Revenus avec de meilleures intentions de jeu, en dépit de dix premières minutes encore poussives, les Picards haussaient le curseur et Badji touchait l’extérieur du poteau, à la conclusion d’une action initiée par une tête d’Akolo (60e). Dans la foulée, Gurtner repoussait une frappe plein axe d’Essende, à la conclusion d’un nouveau mouvement d’école de Pau (61e).

Comme à Nîmes, c’est sur un rush de Bamba que l’Amiens SC pensait se mettre en situation de l’emporter, Tolu profitant d’un cafouillage pour propulser sous la barre une frappe pleine de rage (2-1, 76e). Et alors que le public de la Licorne commençait à fêter cette première victoire à domicile depuis le 20 avril dernier, à l’époque dans un stade à huis-clos, Dianessy venait doucher les espoirs du public picard en catapultant au fond des filets un coup de tête fatal (2-2, 89e). Toujours dix-septième après ce cinquième match sans succès, l’Amiens SC n’avance pas et demeure sous pression avant d’aller chez la lanterne rouge, Nancy, dès vendredi soir.

Romain PECHON

AMIENS SC – PAU : 2-2 (1-1)

9ème journée de Ligue 2 BKT

Stade de la Licorne, Amiens

Arbitre : M. Bollengier

Buts : Pavlovic (7′), Tolu (76′) pour Amiens ; Lobry (38′, sp), Dianessy (89e) pour Pau

Avertissements : Essende (48′), Batisse (89e)

Amiens SC : Gurtner – Alphonse, Fofana (2), Pavlovic, Xantippe – Benet (Lahne, 90’+2), Lomotey, Lusamba (c.) – Akolo (Gomis, 80e), Badji (Tolu, 66′), Bamba (Diakhaby, 90’+2)

Remplaçants : Thuram (g.), Mendy, Sy, Gomis, Tolu, Lahne, Diakhaby

Entraîneur : Philippe Hinschberger

Pau FC : Olliero – Koffi, Batisse (c.), Kouassi, Boto – Beusnard (Dianessy, 82′), Dembélé (Nisic, 74′) – Jean-Lambert (Gomis, 66′), Lobry, Sylvestre (Gomis, 66′) – Essende (Assifuah, 74′)

Remplaçants : Bertrand (g.), Armand, Nisic, Dianessy, Assifuah, Bury, Gomis

Entraîneur : Didier Tholot

Partagez cet article Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Touma
Touma
27 jours il y a

Croa…. Croa….

Thierry
Thierry
27 jours il y a

C est quoi cette équipe imbuvable pour pas dire nul aucun fond jeu

ASC16052017
ASC16052017
27 jours il y a

effet boomerang, un nul contre nimes dans les arrêts de jeu et bam égalisation à la 90e à la licorne
avec nancy, toulouse et dijon à venir, si l’asc ne prend pas plus de points que ça, même finir dans les top12 va être difficile
ils sont déjà en zone rouge avec bastia, dommage faire 2x matchs nuls contre le 6e et le 8e, c’était pas mal
entre la confiance qui doit revenir (cf bjoannin l’an dernier dans ses interviews sur YT) et la patience pour que les résultats commencent à venir (cf phinsberger sur YT), ça commence à faire long, on est déjà à la 9e journée, on va bientot arriver au 1er 1/3 du championnat

Joel
Joel
27 jours il y a

Cet impossible d’avoir des résultats car cet une équipe qui joue essentiellement vers l’arrière. Un ennuie permanent durant les matchs. Aucune cohésion sur le terrain, un milieu défensif beaucoup trop juste, un milieu de terrain qui n’apporte pas grand chose et des attaquants qui sont toujours dos au but adverse.
Mon pronostic pour le classement final est une place entre 16 et 12 pas mieux si l’équipe reste avec le même jeu que actuellement

gege-nnie
gege-nnie
26 jours il y a

On s’est tous gargarisé du nul contre Nîmes mais c’était mieux de perdre contre Nîmes et gagné celui là , on aurait 1 point de plus