L’Amiens SC continue de piétiner

Amiens SC Toulouse Diakhaby
©MaxPPP

Quatre sur cinq. Face à Toulouse, l’Amiens SC a concédé son quatrième match nul en cinq rencontres. Un résultat contre le leader qui n’a strictement rien d’infamant mais qui confirme aussi l’enlisement de l’équipe de Philippe Hinschberger, toujours dix-huitième et désormais à égalité de points avec le relégable Dunkerque. Débrief complet.

L’incidence du résultat :

Difficile d’avancer avec des matches nuls. C’est pourtant le rythme de croisière de l’Amiens SC depuis le début de saison avec pas moins de six matches nuls en onze rencontres, soit le plus haut total du championnat à ce stade de la saison. Ainsi, le club picard est avec Nancy, toujours à la recherche de son premier succès, la seule équipe à ne pas avoir gagné au moins deux matches depuis le début de la saison. Face à Toulouse, Amiens a également enchaîné un huitième match à domicile sans parvenir à l’emporter. En dépit des déclarations rassurantes, l’ancien pensionnaire de Ligue 2 se retrouve donc inlassablement aspiré vers le bas du classement, la faute à son incapacité à gagner. Ce que Dunkerque a su faire contre Bastia pour revenir à hauteur des Picards.

Le joueur du match :

Si Formose Mendy avait paru un peu juste en début de saison, il est vite monté en puissance au point de devenir l’homme fort de la défense amiénoise depuis quelques matches en l’absence de Fofana ou de Pavlovic. Dans cette rencontre face à de dangereux attaquants, il a été au four et au moulin, de la tête, au marquage, du pied. Si les Toulousains n’ont pas marqué samedi après-midi, c’est en partie sa faute. Notre homme du match ! Qu’il continue ainsi !

[J11] Amiens SC – Toulouse : les notes du match

La déclaration :

« Il fallait être présent face à une équipe qui survole totalement le championnat depuis le début de saison avec des statistiques affolantes. On avait un gros match à livrer, on l’a fait. Après, ils n’ont pas eu tant d’occasions que ça. Ils ont eu des coups de pied arrêtés qui sont leur force depuis le début de saison et qui nous ont fait trembler. On a eu quelques opportunités qui auraient pu faire mouche comme la frappe de Mickaël Alphonse en deuxième mi-temps. Cette équipe de Toulouse a très peu de points faibles. On est resté dans notre plan de jeu en défendant bien. »

Philippe Hinschberger (l’entraîneur de l’Amiens SC)

La statistique :

0 – Sans Tolu ni Bamba, purgeant tous les deux leur suspension, l’Amiens SC n’a jamais été en mesure d’inquiéter le leader Toulouse. Preuve de cette incapacité à gagner à la maison, les Picards n’ont pas cadré le moindre tir face à Dupé.

Le tweet du match :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un commentaire

  1. AMIENS SC-TOULOUSE
    Je suis étonné du nombre de spectateurs? D’après le quotidien l’EQUIPE plus de 10.000. spectateurs sur les gradins et dans les tribunes. Je pense que TOULOUSE y est pour quelque chose. Le résultat est satisfaisant pour l’ASC Et BRAVO AUX SUPPORTERS
    Deuxième intérogation .Pourquoi avoir recruté des joueurs sur le déclin (DOSSEVI) il n’apportera rien à l’équipe et ses blessures seront fréquentes, par contre son salaire doit être conséquent!!!