L’Amiens SC a-t-il encore de l’essence dans le réservoir ?

Amiens SC Paris FC
Loic Baratoux/FEP/Icon Sport

Invaincu depuis un mois, l’Amiens SC entend entretenir cette dynamique d’invincibilité mais surtout renouer avec la victoire, ce vendredi contre Grenoble. Découvrez l’essentiel des infos à connaître à quelques heures de ce match comptant pour la 7ème journée de Ligue 2.

L’Amiens SC vise la première place

Après avoir laissé filer la possibilité de prendre les commandes du championnat à deux reprises, l’Amiens SC se verrait bien s’installer dans le fauteuil de leader en l’emportant contre Grenoble. Le tout au terme d’une semaine à trois matches loin d’être de tout repos. « La fatigue est surtout dans la tête mais c’est vrai que quand elle est dans la tête, elle est plus facile dans les jambes. J’aviserai en fonction de ce que je pense sur les états de fraîcheur pour avoir une équipe performante, affirme Philippe Hinschberger. Après, ce qui est dur pour le staff c’est que tu n’as pas le temps d’évacuer le match de la veille que tu dois déjà te projeter sur le match qui arrive. C’est extrêmement court mais ça me plaît assez. »

La présentation de la rencontre

Grande première pour Bandé ? 

Encore très hésitant sur l’ampleur du turn over envisagé, Philippe Hinschberger a en tout cas « envie de garder de la fraîcheur » dans son onze de départ. Avec le départ d’Aliou Badji, Hassane Bandé pourrait connaître sa toute première titularisation en attaque, aux côtés de Tolu Arokodare. Pour le reste, le coach de l’ASC « n’a pas forcément envie de sortir de l’équipe ceux qui sortent d’un bon match ». Il faudra tout de même refaire une place pour Mamadou Fofana, de retour de suspension. Idéal pour faire souffler Nicholas Opoku ?

Les compositions probables

Philippe Hinschberger veut s’inspirer du RC Lens

« Mon modèle aujourd’hui, c’est Lens. Quand tu vois ce qu’ils font, le dynamisme que cette équipe dégage, une équipe qui colle parfaitement à la région dans sa manière de jouer. Ce qu’ils font, c’est extraordinaire. Hier, ils ont fait prolonger un joueur dans le rond central à la fin du match devant 40000 personnes ! Tu vois une communion extrêmement forte. Je connais bien Florian Sotoca et c’est un gars qui colle parfaitement aux valeurs du RC Lens. Franck Haise est un ami à moi, il entraînait en DH à Changé, voilà où je l’ai connu ! Après, il est parti sur des centres de formation et regardez ce qu’il fait depuis deux ans et avec quel engouement ! Je suis admiratif de ce qu’ils font. Ils jouent quasiment dans le même système que nous et quand je vois les attaquants et les pistons… Il faut s’inspirer du très haut niveau et de ce que les gens font. »

L’entretien avec Philippe Hinschberger avant la réception de Grenoble

Grenoble avance à pas feutrés

En dépit de sa récente victoire contre Nîmes, Grenoble s’avance avec prudence au moment de défier l’Amiens SC, « un adversaire taillé pour la Ligue 1 et qui a l’efficacité des équipes pouvant prétendre à la montée » selon Vincent Hognon. « La dernière fois qu’on a gagné un match, on a pris trois buts derrière. Je veux qu’on soit en alerte là-dessus. Je ne veux pas que le match soit plié au bout de dix minutes. J’attends juste un match dans la lignée de ce qu’on a fait depuis le début de saison, en occultant Bastia. C’est plutôt la manière qui va m’intéresser et l’efficacité fera la différence. Amiens a, comme la saison dernière, un effectif pour jouer la montée. Cette saison, ils ont bien démarré et sur le papier c’est un prétendant à la montée. Ils ont des joueurs qu’on ne peut même pas toucher et ils en ont pris un qu’on voulait avoir et pour lequel on a pris un râteau au dernier moment. »

Les propos de Vincent Hognon avant Amiens SC – Grenoble

Le chiffre : 11

Les Amiénois affichent 11 points après 6 rencontres en L2 2022/23, leur 2e meilleur total à ce stade sur leurs 10 dernières saisons dans la division, 2022/23 inclus (13 en 2016/17 – 2e et promus en fin d’exercice).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *