L’Amiens SC a raté un gros coup !

Amiens SC (Saint-Etienne)

Tout proche d’un succès de prestige contre Saint-Etienne (1-1), l’Amiens SC conserve néanmoins sa place en première partie de tableau. Découvrez notre débrief en cinq points de cette rencontre comptant pour la 27ème journée de Ligue 2 BKT.

L’Amiens SC reste en première partie de tableau

« Si on avait gagné aujourd’hui (ndlr : samedi soir), on pouvait se retrouver à huit points. En cas de victoire au Paris FC, mardi en match en retard, ça faisait plus que cinq points. Le tout avant de jouer Rodez samedi prochain à la maison. » Si officiellement l’Amiens SC ne parle plus de montée, Philippe Hinschberger a quand même fait ses calculs après le match nul à Saint-Etienne. Et pour cause, le club picard avait l’occasion de faire un beau rapproché au classement après le match nul dans le match au sommet entre Sochaux et Bordeaux (1-1) et avant le choc de lundi soir entre Metz et Le Havre.

Avec le joker représenté par le match en retard face au Paris FC, les coéquipiers de Régis Gurtner pouvaient espérer revenir à cinq points de la deuxième place synonyme de montée en Ligue 1. De quoi se repositionner avant le sprint final de dix matches à partir du mois d’avril. Finalement tenu en échec dans le Forez, Amiens reste donc à dix points de cet objectif et plafonne au neuvième rang. Il faudra donc un quasi-sans-faute désormais pour s’offrir une fin de saison à enjeu. Une perspective de plus en plus improbable, pour une équipe qui n’a plus gagné deux matches de suite depuis début octobre, mais toujours pas inimaginable.

Le classement de l’Amiens SC en Ligue 2

Gomis débloque son compteur

Dans tous les bons coups, le milieu de terrain a été récompensé en inscrivant son tout premier but de la saison et de fort belle manière. Avant ça, il avait profité des espaces laissés dans son dos par Niels Nkounkou pour être à l’origine des rares offensives amiénoises en première période. C’est notamment lui qui délivre le centre permettant à Doums Fofana d’alerter Gautier Larsonneur par une lourde reprise sous la barre (28′). En fin de première période, il a également fait preuve de malice en frappant fort dans un angle fermé, amenant le gardien de l’ASSE à réaliser un arrêt assez difficile.

(Re)découvrez notre bulletin de notes après Saint-Etienne/Amiens SC

Philippe Hinschberger accueille ce nul comme une défaite

« Je suis très content du match, de l’état d’esprit mais vraiment déçu du résultat. En quelle année, on doit perdre ce match ? En fait en quelle année on doit faire nul ? Pour moi, c’est comme une défaite ! Saint-Etienne a quoi en deuxième mi-temps ? Rien. Ah si le ballon capté par Régis (Gurtner) sur le tacle de Mamadou Fofana. En deuxième mi-temps, on avait le match en main et on méritait juste les trois points. On doit faire un résultat sur ce match qui est un peu le reflet de notre saison. Ils veulent tous jouer à haut niveau mais à haut niveau tu ne peux pas faire de telles erreurs. Si on gagne, on revient à huit points de Bordeaux et tu peux même revenir à cinq points en allant gagner à Paris avant de recevoir Rodez… On a laissé filer sans doute quinze points depuis trois mois. »

(Re)découvrez l’entretien complet de Philippe Hinschberger après Saint-Etienne/Amiens SC

Des retrouvailles sans heurts pour l’Amiens SC !

Deux semaines après la douloureuse défaite contre Bordeaux, avec au passage un but d’Aliou Badji – toujours sous contrat avec l’Amiens SC, Kader Bamba et Thomas Monconduit n’ont pas fait subir le même sort à leur ancien club. Titulaire surprise, le joueur prêté par le FC Nantes a bien démarré avant de rapidement s’éteindre. Quant au capitaine des deux montées successives et de la première saison du club picard en Ligue 1, il a confirmé qu’il était revenu à un très bon niveau. S’il termine le match avec un carton jaune, suite à une faute à retardement sur Antoine Leautey, il a aussi et surtout été la plaque tournante d’une équipe de Saint-Etienne qui mérite mieux que son classement actuel.

Crédits photo : Anthony Bibard/FEP/Icon Sport

Un commentaire

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *