Kevin Danso « a accompli de gros progrès » au RC Lens

Kevin Danso RC Lens
Icon sport

Quatre ans après sa dernière sélection, Kevin Danso a connu un retour particulièrement heureux avec la probante victoire de l’Autriche en Croatie (0-3) au tout début de la trêve internationale. De nouveau utilisé contre le Danemark en début de semaine et pressenti pour affronter les Bleus ce vendredi soir, le défenseur du RC Lens a franchi un vrai cap selon son sélectionneur.

Danso de retour en grâce

Après des débuts un peu hésitants, Kevin Danso n’a eu de cesse de monter en puissance au fil de la saison avec le RC Lens, au point d’être l’un des joueurs les plus importants lors de l’excellent sprint final des Artésiens. Des performances qui n’ont pas laissé insensible Ralf Rangnick, le nouveau sélectionneur de l’Autriche. « Au Racing, il a accompli de gros progrès en seulement quelques mois, juge-t-il. Il a su saisir sa chance et il mérite amplement de faire partie de la sélection autrichienne. Kevin est une valeur sûre du foot autrichien en vue des prochaines années. »

Et même dès maintenant puisque Kevin Danso est pressenti pour débuter contre l’équipe de France, ce vendredi. « Dans le passé, son potentiel était déjà très grand, mais il était un peu trop rude dans ses interventions, il avait du mal à se contrôler et il avait besoin de mûrir. Désormais, c’est un joueur confirmé. Il est très intelligent sur le plan tactique et précieux par rapport à sa capacité à évoluer dans une défense à 3 ou à 4″, justifie Ralf Rangnick. Face aux Bleus, il devrait être au coeur d’une défense à trois aux côtés de Gernot Trauner et David Alaba.

Source : L’Equipe

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires