José Fonte (LOSC) : « On doit aller chercher une autre énergie »

José Fonte LOSC
Copyright: xPierrexSteveninx/Imago

Titulaire au cœur de la défense depuis 2018 et capitaine du LOSC, José Fonte estime que lui et ses coéquipiers doivent travailler plus dur et rester ensemble s’ils veulent changer le cours de leur saison. Entretien. 

Quel est le message à faire passer pour que le LOSC montre un meilleur visage dès demain (mercredi) ?

La première chose est de dire que l’équipe est ensemble. C’est le plus important de se dire la vérité les uns les autres, de ce qu’on a fait de mal… Après, il faut rester solide, ensemble et continuer à travailler. Je ne connais pas une autre façon de changer le cours de notre saison. Ce n’est que du travail, être plus positif et faire plus d’effort pour changer notre chance. Mais quand je regarde les deux deniers matches, je ne pense pas qu’on a fait de mauvaises performances. Jusqu’au bout du dernier match, notre équipe doit marquer deux ou trois buts, c’est la vérité. On a eu de bonnes chances pour marquer, mais malheureusement, on a manqué de réussite à ces moments-là. Les choses ne sont pas avec nous. C’est à nous de changer ces petits détails et c’est ce qu’on essaye de faire tous les jours. On doit aller chercher une autre énergie. On essaye de trouver notre charisme et notre aura.

LOSC : Xeka suspendu, deux forfaits et une incertitude avant Reims

Comment expliquez-vous qu’il a été difficile de relancer la machine après avoir touché le sommet ?

On peut parler de beaucoup de choses, mais le plus important est de dire, oui, on a fait une bonne saison incroyable la saison passée, mais la vie continue. Il faut continuer à aller chercher des trophées, des bonnes performances, de victoires parce que l’année dernière est terminée. Elle est dans l’histoire. On peut dire que quelques choses ont changé. On a changé d’entraîneur, on a perdu Mike (Maigan), Bouba (Soumaré) et Luis (Araujo), mais les joueurs qu’on a en ce moment et avec tout le staff et les supporters, c’est à nous d’écrire un autre chapitre, de travailler beaucoup plus fort et de tout faire pour avoir une très belle saison. On a fait sept matches et il manque beaucoup de points et beaucoup de victoires. On a mal commencé, mais on a beaucoup de qualités. On a presque la même équipe que l’année dernière. Il manque deux-trois joueurs, mais on a des qualités partout. Il faut commencer à être le LOSC parce que c’est le moment.

Pourquoi êtes-vous si irrégulier ?

C’est toujours difficile d’expliquer, mais c’est un peu du mental. À Lorient, il y a beaucoup de joueurs qui sont revenus de sélection tard pour préparer le match. On en a plusieurs qui sont arrivés la veille et un autre le jour même. Pour préparer un match, quand tu n’as pas tout le monde pour travailler et préparer mentalement le match, c’est toujours difficile. Ce n’est pas une excuse, mais c’est quelque chose à prendre en compte. Maintenant, je regarde dans le présent pour trouver une solution pour aider. Je ne me concentre pas sur ce qu’on a fait de mal, je me concentre à chercher des solutions avec tout le monde et de voir ce qu’on peut améliorer. C’est le plus important pour moi, il faut trouver des solutions et donner de la bonne énergie.

Y a-t-il des différences dans le jeu avec Gourvennec ou est-ce la même chose qu’avec Galtier ?

Le staff de Jocelyn (Gourvennec) est quasiment le même que Galtier. On a le même personnel qu’avant. On joue à 90 % dans le même système et de la même façon que l’année dernière. Après, il ne faut pas oublier qu’on a eu Renato (Sanches), Bamba, Weah blessé. On a aussi perdu Luis (Araujo) qui est un joueur qui comprenait bien le système et qui défendait bien. Il faut aussi intégrer les nouveaux joueurs. On essaye de trouver cette même façon d’attaquer et de défendre que l’on avait l’année dernière. On n’a pas beaucoup changé. Les nouveaux doivent comprendre notre système et notre philosophie. Après, quand tu ne gagnes pas et que tu ne fais pas de bonnes performances, ça crée un peu de toute. Je trouve que l’on commence à faire de bonnes performances. On n’a pas gagné contre Lens, mais jusque la 74e minute, on est dans le match, on est bien et on se crée des occasions. Si Burak (Yilmaz) met sa tête, le match est fini, mais on n’a pas marqué. On a une autre chance mercredi et c’est ça qu’on veut faire.

Le LOSC a perdu plus qu’un derby

Comment sentez-vous le coach alors qu’il vit des critiques très durs sur les réseaux sociaux ?

Je le vois tous les jours. C’est une personne qui donne tout, il est très professionnel. On a toutes les consignes et toutes les indications pour bien préparer un match. On s’entraîne bien. A mon avis, c’est un très bon entraîneur. C’est à nous de répondre maintenant. On a envie de faire de la faire et de changer ce moment difficile. Mais pour moi, c’est injuste parce qu’il fait tout son possible pour nous donner ce qu’il faut pour gagner un match.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires