Jonathan David (LOSC) : « Un match difficile avec beaucoup d’intensité »

LOSC Jonathan David
Philippe Lecoeur / FEP / Icon Sport

A nouveau héros pour un succès d’extrême importance du LOSC, face à Salzbourg (1-0), Jonathan David est revenu sur son excellente forme du moment et sur la difficulté de ce match face au champion d’Autriche.

Comment jugez-vous votre forme du moment sur le plan personnel ?

Elle est forcément bonne parce que je mets assez souvent mais ça reste un travail collectif, ce sont mes coéquipiers qui me mettent en situation pour finir l’action. Le coach me demande d’avoir ce rôle parce que c’est là où les espaces sont laissés. J’essaie de faire du mieux que je peux pour déséquilibrer l’adversaire et nous créer des occasions.

Est-ce qu’il y a une raison pour la différence de performances entre la Ligue 1 et la Ligue des Champions ? Vous donnez-vous au même niveau ?

Bien sûr qu’on donne le même effort en championnat qu’en Ligue des Champions parce qu’on sait très bien à quel point les résultats sont importants, surtout en championnat où l’on n’est pas où on veut l’être. On essaye de le travailler chaque jour aux entraînements pour essayer d’être plus costauds défensivement et bien terminer les matches.

Comment vivez-vous cette période où tout vous sourit ?

Je le vis super bien. Pour moi, le plus important est toujours la victoire. Si mes buts peuvent aider l’équipe, je suis content parce que je suis un attaquant, c’est mon travail, c’est ce que je dois faire, mais le plus important est de gagner.

Comment avez-vous vécu ce début de match très compliqué ?

Les quinze premières minutes, on avait le ballon, mais ils ont fini par prendre le contrôle et ils avaient des espaces et ils utilisaient ça pour tenter d’évoluer en contre. Je pense que l’on a bien géré ça, on s’est remis en place, on a dominé et on a mis ce but avant de fermer le jeu en première mi-temps. C’était un match difficile, avec beaucoup d’intensité. On savait qu’il y aurait des moments difficiles. Il fallait rester costauds, et c’est ce qu’on a su faire aujourd’hui.

Quel est votre secret pour récupérer aussi bien alors que vous voyagez énormément depuis le début de saison ?

C’est parce que je suis encore jeune, je pense. Je n’ai pas vraiment de secret. J’essaye de récupérer du mieux possible après les matches, de bien m’hydrater. Je veux juste jouer.

Propos recueillis par Arthur LASSERON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *