Jocelyn Gourvennec (LOSC) :  » Ne pas envoyer les jeunes au casse-pipe »

jeunes LOSC Gourvennec
Anthony Dibon/Icon Sport

Avec de nombreux absents, notamment au milieu de terrain, pour se déplacer à Nice, le LOSC pourrait connaître de nouveaux noms dans son groupe, du côté des jeunes du club. En revanche, difficile de croire que les jeunes du Domaine de Luchin obtiendront leurs chances de s’exprimer sur le terrain, tant ils n’ont été peu sollicités depuis le début de saison par Jocelyn Gourvennec. 

Une opportunité pour les jeunes du LOSC

Le LOSC va devoir se creuser les méninges pour trouver une solution. En effet, le club nordiste possède de nombreuses absences pour le déplacement à Nice, notamment au milieu de terrain. Habituellement titulaires, Xeka, Benjamin André et Renato Sanches ne répondront pas présent à l’Allianz Riviera. De quoi permettre aux jeunes du centre de formations d’effectuer leur apparition dans le groupe et, pourquoi pas, sur la pelouse ? Difficile de le prévoir. Depuis le début de saison, Jocelyn Gourvennec n’a pas vraiment fait confiance aux jeunes lorsque le LOSC était en effectif réduit. Le club nordiste a-t-il vraiment confiance en ses jeunes pousses pour l’avenir.

C’est évidemment toujours intéressant de lancer des jeunes formé au club, répond Jocelyn Gourvennec. Je l’ai toujours fait dans tous les clubs où je suis passé. J’ai toujours fait jouer des joueurs à 17, 18 ans, mais ce n’est pas une question d’âge. Après, il ne faut pas non plus envoyer les jeunes au casse-pipe. Ce n’est pas l’objectif. Après, c’est le club qui décide qui bascule chez les professionnels ou pas. Moi, je m’adapte à ça. On aura des jeunes qui seront intéressants dans l’avenir, mais ils sont encore un peu jeunes. Après, s’il y a une possibilité de lancer un ou deux jeunes, on le fera. Après, il ne s’agit pas de faire jouer les jeunes pour faire jouer les jeunes. Il faut qu’ils soient mis dans de bonnes conditions. »

E.P.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.