Jocelyn Gourvennec (LOSC) : « Le boxing day ? Si c’est ponctuel, on joue le jeu »

Jocelyn Gourvennec LOSC
FedericoPestellini/Panoramic/Imago

En raison de la tenue de la coupe du Monde 2022 en pleine saison (novembre-décembre), la Ligue de football professionnel (LFP) a décidé d’organiser un « boxing day » à la française avec deux journées de championnat les 28 décembre et 1er janvier. Une mesure qui ne dérange pas Jocelyn Gourvennec, l’entraîneur du LOSC, si celle-ci demeure ponctuelle. Explications. 

Une adaptation acceptable…

« Ca me rappellera les périodes de tournois en salle pendant la période quand on était jeunes, c’était top ! Il y a une coupe du Monde à cheval sur novembre et décembre, et je pense que c’est logique qu’il y ait une coupure à ce moment, mais aussi que les équipes jouent à Noël. L’autre question est de savoir si ces choix perdureront. Si c’est ponctuel, on le comprend, on joue le jeu. Si ça devient installé comme en Angleterre où c’est culturel, là ce sera sans doute différent.

…Une potentielle installation discutable 

« Je ne crois pas que les clubs aient autant de moyens que les clubs anglais et la question des effectifs se posera. Quand vous allez voir les effectifs anglais, il y a trente joueurs par club et ça permet de faire des saisons non-stop. Que ce soit en Italie, France, Allemagne ou Espagne, les clubs ont moins de moyens et donc des effectifs plus réduits. Tenir toute une saison, sans s’arrêter, avec des effectifs plus réduits… l’équation n’est pas simple. »

Partagez cet article Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires