Jocelyn Gourvennec (LOSC) : « Je trouve que ça manque de bon sens »

Gourvennec LOSC
Anthony Dibon/Icon Sport

Alors que le LOSC se déplace chez son voisin lensois dans le cadre des seizièmes de finale de la coupe de France, ce mardi, cette rencontre sera marquée par le retour des jauges restrictives à 5 000 personnes. Une mesure absurde, selon Jocelyn Gourvennec, qui lui préférerait une mise en place de jauges proportionnelles. 

Pas de jauges proportionnelles dans les stades

Les jauges resteront en définitive à 5 000 personnes dans les stades de Ligue 1 et de Ligue 2. Le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, a retoqué l’amendement sur des jauges proportionnelles à travers un nouveau vote à l’Assemblée nationale, ce lundi. Une situation que juge absurde Jocelyn Gourvennec, l’entraîneur du LOSC : « Mettre 5 000 personnes dans un stade de 12 000 et 5 000 dans un stade de 50 000, je trouve que ça manque de bon sens, reconnait-il. Si l’on prend les 50 000 places de Pierre Mauroy, 5 000 ou 30 %, ce n’est pas la même chose. Avoir 5 000 dans une salle qui en fait 6 000, ça fait une salle pleine. Il faut uniformiser cela et que ce soit plus cohérent et plus lisible de l’extérieur. »

Alors que les stade sonneront plus creux qu’à l’accoutumée ces prochaines semaines, les formations de Ligue 1 et de Ligue 2 vont se soumettre à de nouvelles restrictions dans les jours à venir. Si un pass devrait être mis en place à partir du 15 janvier, tous les clubs devront se soumettre à une vague de test sur l’ensemble de l’effectif à 48 heures des matches.

Une nouvelle mesure qui devrait ravir Jocelyn Gourvennec, lui qui fustigeait l’absence de test préalable dans le protocole. « Entre les clubs qui testent et les clubs qui ne testent pas, ça créé des troubles à mon sens. Après, le protocole n’imposait pas les tests, donc c’est un problème. Je ne parle même pas du protocole FFF et du protocole LFP. Là, ce sont deux clubs pros qui se rencontrent donc c’est le protocole LFP qui s’applique. Ça manque de clarté et il faudrait aligner un peu tout le monde. Je trouve que ce serait mieux. »

Emilien PAU

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article