Jessy Benet (Amiens SC) : « Rester humble et ne pas s’enflammer »

Jessy Benet Amiens SC
Adrien Rocher / Le 11 HDF

S’il savoure ce bon début de saison de l’Amiens SC, aux antipodes de la saison dernière avec trois succès en quatre rencontres, Jessy Benet sait très bien que le plus dur reste à venir pour une équipe amiénoise qui semble tout de même beaucoup plus solide que l’an passé pour traverser les moments difficiles. Entretien. 

Jessy, il se passe indéniablement quelque chose en ce moment à l’Amiens SC…

Il y a un groupe qui se crée et c’est encore plus facile avec les victoires. C’est bien de lancer une telle série. Ce n’était pas une victoire facile mais on a su être solide, en mettant les buts quand il le fallait. Le but en fin de première période a fait du bien. On a plus souffert en deuxième mi-temps mais on a su tenir la victoire.

Vous aimez ça en fait défendre et souffrir…

Quand on a un groupe, on est capable de courir pour les autres et de gagner ce genre de match. On enchaîne une troisième victoire, on est sur une série et c’est ce qui fait avancer. C’est ce qui nous a si souvent manqué la saison dernière avec des nuls qui faisaient stagner. On veut désormais enchaîner la semaine prochaine.

Et il y a cette deuxième place au classement pour l’Amiens SC… 

Là, on est deuxième, c’est bien de voir ça même si ça reste anecdotique après quatre journées. C’est quand même toujours mieux que d’être dans les trois derniers et ça donne de la confiance. C’est un gros match avec trois buts à la maison et une communion avec le public aussi à la fin. Cela va donner envie aux gens de venir au stade.

C’est vraiment les victoires qui expliquent cette solidarité qu’on ressent un peu plus semaine après semaine où est-ce plutôt solidarité déjà présente au préalable qui vous permet de gagner ce genre de match ? 

Je pense que le stage et la préparation ont permis de créer des liens. Après c’est toujours plus simple dans les victoires. Je ne peux pas dire qu’on groupe n’existait pas avant, mais ça facilite quand même les choses. On aura surement des moments plus difficiles dans la saison et c’est là que ce sera important d’avoir un groupe fort pour s’en sortir. On prend du plaisir aux entraînements et en matches, c’est une très bonne chose. Maintenant, il faut rester humble et ne pas s’enflammer.

Propos recueillis par Romain PECHON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *