Jean-Marc Furlan (Auxerre) : « Les quatre fois où je suis monté, je jouais le maintien »

Jean-Marc Furlan

Au sortir d’une préparation en deux temps, entre victoires et réussite offensive en première partie puis défaites et inquiétudes défensives, l’AJ Auxerre de Jean-Marc Furlan va tenter de faire mieux que la saison passée et d’accrocher les playoffs pour retourner – enfin – en Ligue 1. Présentation de l’adversaire de l’Amiens SC pour cette rencontre de la première journée de Ligue 2.

La dynamique

Passé tout proche d’accéder aux playoffs la saison passée, n’échouant officiellement qu’à la dernière journée malgré un succès contre Sochaux, l’AJ Auxerre repart d’une feuille blanche dans la quête d’un retour en Ligue 1. Si certains cadres comme Léon, Bernard ou Autret sont restés, ce n’est pas le cas du meilleur buteur auxerrois de la saison passée, Mickaël Le Bihan, parti du côté de Dijon. Manquant d’expérience en attaque, l’AJA a néanmoins répondu présent sur les quatre premières rencontres de préparation, inscrivant quatorze buts lors de ces sorties néanmoins effectuées contre des équipes de niveaux inférieurs. Mais c’est surtout en défense que le bât blesse pour les Icaunais. Sans réelle stabilité dans ce domaine, la faute – notamment – aux blessures, les Auxerrois ont sombré dans ce secteur sur les deux dernières rencontres de préparation. Néanmoins, tout peut changer une fois la compétition arrivée.

Philippe Hinschberger (Amiens SC) : « Mon objectif est d’au moins attraper le top 5 »

La déclaration

« On est très modérés cette saison, l’objectif sera déjà de prendre les points pour le maintien le plus rapidement possible. Après les quatre fois où je suis monté, je jouais le maintien. […] Les blessures ? Sincèrement ça nous met aussi dans la lutte, ça donne envie aux joueurs de s’arracher pour composer avec ça. Le petit Camara, pour moi c’est une vraie tuile, je le voyais bien passer un cap cette saison et il s’est blessé gravement (ndlr : aux ligaments du genou). C’est pénalisant, mais ça fait partie des aléas du foot. Il va falloir s’adapter, on a aussi la longue blessure de Gautier (Lloris, pour un mois minimum après avoir été touché au pied). […] Par rapport aux résultats qu’on peut faire, ce n’est pas mon avis personnel qui compte, c’est comment tu peux arriver à faire des stats. J’avais demandé à Brest à mon staff de me donner l’âge moyen des clubs qui montaient en L1, et il est d’environ 27 ans. »

Jean-Marc Furlan (entraîneur d’Auxerre)

Le chiffre

7 – Pourtant bien lancé dans sa préparation, l’AJ Auxerre a vécu deux dernières sorties extrêmement compliquées ces dernières semaines. Face au Stade de Reims (L1) et Orléans (N1), les Auxerrois ont sombré défensivement, concédant sept buts en l’espace de 180 minutes de jeu, craquant quatre fois contre les Rémois et trois fois contre les Orléanais. Inquiétant ?

Le groupe auxerrois

Laiton, Léon (gardiens) – Bernard, Coeff, Georgen, Joly, Jubal, Pellenard – Autret, Mohamed, Ndom, Sakhi, Touré – Ben Fredj, Hein, Mercier, Perrin, Sinayoko.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments