Jean-Marc Furlan (Auxerre) : « Des joueurs majeurs ne seront pas là »

Jean-Marc Furlan

Après deux défaites très décevantes face à Dunkerque puis Amiens, le VAFC doit à tout prix se relancer pour ne pas à nouveau sombrer dans la crise. Présentation de l’adversaire du VAFC pour cette rencontre de la quatorzième journée de Ligue 2, l’AJ Auxerre.

La dynamique

Deuxième attaque du championnat, l’AJ Auxerre est, avant ce déplacement à Valenciennes, cinquième de Ligue 2 BKT. Avec seulement deux défaites depuis le début de la saison (contre Guingamp et Toulouse), les hommes de Jean-Marc Furlan se présentent comme un réel candidat à la montée en Ligue 1 à l’issue de la saison. Si la claque reçue à Toulouse (6-0) a mis fin a six matches sans défaite, les Auxerrois ont parfaitement su se relancer lundi dernier, en s’imposant 1-0 face à Bastia. Même si l’AJA devra faire sans de nombreux joueurs cadres (Charbonnier, Autret, Sakhi, Coeff), le VAFC sera opposé à un « gros » de ce championnat. Une équipe homogène qui a pour habitude de jouer « pour faire plaisir à ses supporters » comme le répète souvent Jean-Marc Furlan.

Le joueur à suivre

En l’absence de Gaëtan Charbonnier et Mathias Autret, deux atouts offensifs de l’AJA, il faudra se méfier d’autres joueurs au talent indéniable. Gauthier Hein fait partie de ces joueurs. Auteur de quatre buts en matches amicaux cette saison, et de deux buts en championnat, le milieu droit auxerrois est loin d’être maladroit balle au pied. Auteur du plus beau but de la saison de Ligue 2 BKT l’an passé, Gauthier Hein n’est pas inconnu du stade du Hainaut, puisqu’il y a disputé une saison, en 2019-2020, prêté par le FC Metz.

La déclaration

« Le challenge est important. On a des joueurs majeurs, décisifs qui ne seront pas là. Il faut être capable de s’adapter mais en aucun cas, il faut déroger aux protocoles de jeu. Il faut être capable de trouver des solutions. L’animation peut évoluer en fonction de la prestance, de la qualité de l’adversaire. »

Jean-Marc Furlan (entraîneur d’Auxerre)

Le mercato

Ils sont arrivés : Théo Pellenard (défenseur, Valenciennes) ; Gaëtan Perrin (milieu, Orléans) ; Gaëtan Charbonnier (attaquant, Brest) ; Alexis Trouillet (milieu, Nice, prêt). Ils sont partis : Samuel Souprayen (défenseur, Botev Plovdiv) ; Kenji-Van Boto (défenseur, Pau, prêt) ; Mickaël Le Bihan (attaquant, Dijon) ; Yanis Begraoui (attaquant, Toulouse) ; Kevin Fortuné (attaquant, Châteauroux) ; Axel Ngando (milieu, sans club) ; François Bellugou (milieu, sans club).

Le chiffre

4 – Les quatre dernières confrontations entre le VAFC et l’AJ Auxerre n’ont pas réussi à déterminer de vainqueur. Il faut remonter au 28 juillet 2018 pour voir une équipe faire la différence et s’imposer. A l’époque, le VAFC l’avait emporté trois buts à un à domicile.

Le groupe auxerrois face au VAFC

Laiton, Léon (g.) – Arcus, Bernard, Oumar Camara, Georgen, Joly, Jubal Jr, Pellenard, Mohamed, Touré, Trouillet, Ben Fredj, Hein, Mercier, Perrin, Sinayoko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.