Jayson Papeau (Amiens SC) : « Terminer à la septième place »

Très intéressant à Ajaccio pour sa première titularisation depuis fin janvier, Jayson Papeau aspire à terminer la saison en boulet de canon pour permettre à l’Amiens SC de gagner encore quelques places au classement. D’un point de vue personnel, le milieu de terrain offensif de 24 ans aborde la fin de saison sans pression et avec uniquement l’envie de profiter un maximum du temps de jeu qui lui sera accordé. 

Un nul aux allures de victoire ? 

« Je dirais oui. Je pense qu’on aurait eu de gros regrets si on était repartis sans point de ce déplacement. Au regard de la physionomie du match, avec le penalty concédé, le fait d’être mené au score, c’est un soulagement d’égaliser à la 93ème minute. On l’a vu avec les célébrations à la fin du match, quand (Adama) Diakhaby marque ce but magnifique et culotté. Il y avait un vrai sentiment de victoire et ça symbolise notre état d’esprit, l’envie de ne rien lâcher, de repartir avec des points d’Ajaccio. »

[J35] Ajaccio – Amiens SC : les notes des lecteurs

Son match à Ajaccio 

« Je suis plutôt satisfait. Cela faisait longtemps que je n’avais pas commencé un match en tant que titulaire. C’est mon deuxième match de la saison où je joue les 90 minutes, c’est satisfaisant. Dans les 30 premières minutes, j’étais plutôt intéressant après j’ai pêché un peu sur la fin de première période. C’est dû à plusieurs choses mais je ne vais pas me chercher d’excuses. Je pense que je peux être satisfait de mon match. D’autant plus qu’on récupère un point, sinon je n’aurais pas forcément eu le même discours. »

Amiens SC : Papeau a marqué des points contre Ajaccio

Son avenir à Amiens en jeu sur cette fin de saison ?

« Je n’ai pas l’impression de jouer ma place, le staff connaît mes qualités. Je n’ai pas eu assez de temps de jeu, de ma faute. Je n’ai donc pas pu me montrer. Après plus je vais jouer plus j’aurai de chance de montrer de belles choses. Les quatre matches qui restent sont importants et ils ne peuvent que me servir, jouer en ma faveur. C’est ma vraie première saison au niveau professionnel. Maintenant, à 24 ans, je ne peux pas me considérer vraiment comme un jeune, même si j’ai une très faible expérience dans le niveau professionnel. Un manque de régularité ? Je n’ai pratiquement jamais eu la possibilité d’enchaîner les matches, à part au tout début de saison avec Caen, Châteauroux et Pau. Sur une saison, c’est léger pour faire preuve de régularité. Je pense que mes séances d’entraînement furent correctes tout au long de la saison, mais il y a la concurrence et les choix du coach. Je n’ai pas vraiment eu l’occasion de prouver ma valeur. »

Dunkerque, c’est un match en retard qui peut les faire sortir la tête de l’eau en cas de victoire. Ce sera un des matches les plus difficiles de la saison.

Le déplacement à Dunkerque 

« Le contexte sera similaire au match contre Chambly, à savoir un match difficile contre une équipe qui joue le maintien. C’est un match en retard qui peut les faire sortir la tête de l’eau en cas de victoire. Ce sera un des matches les plus difficiles de la saison. De notre côté, on a montré sur les derniers matches qu’on était compétiteur, qu’on avait un état d’esprit de gagnant. On va donc tout faire pour gagner les quatre prochains matches. Si ça se passe, tant mieux. Si ce n’est pas le cas, tant pis. En tout cas, on ne va rien lâcher et on va tout donner pour terminer à cette septième place qui modifierait un peu le rendu de la saison. »

Source : France Bleu Picardie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *