[J8] Nîmes – Amiens SC : Les raisons d’y croire

L’Amiens SC retrouve Le Nîmes Olympique sur sa route. Fraîchement relégué de Ligue 1, les locaux voudront reprendre leur marche en avant et reprendre leur position en haut du classement. De leurs côtés, les Picards tenteront de mettre fin à leur mauvaise passe et ramener les trois points. La tâche s’annonce ardue mais le 11 Amiénois y croit. 

L’ombre d’Arturo Calabresi

Le dernier match joué par l’Amiens SC au stade des Costières s’était soldé par un match nul (1-1). Pourtant, ce match nul avait la saveur d’une victoire du côté des Amiénois puisqu’Arturo Calabresi avait égalisé à la dernière seconde (95ème). L’Italien s’était arraché au coeur de la surface de réparation nîmoise afin de propulser le cuir au fond des filets. C’est cette attitude de gagneur qu’il faudra adopter ce samedi soir. En manque de confiance, les Amiénois devront jouer et se libérer.

Une équipe punie 

L’adversaire du soir reste sur une défaite cruelle. Après avoir ouvert le score dès la première minute de jeu, Nîmes s’est ensuite fait surprendre au retour du vestiaire puis en toute fin de match. C’est Henen qui a permis à Grenoble de l’emporter à la 93ème minute. À Philippe Hinschberger de s’inspirer de ce qu’à réussi à faire son ancien club pour emmener son équipe vers la victoire. L’Amiens SC en a, plus que jamais, besoin.

Besoin de se racheter

Avec un seul tir cadré au terme des 90 minutes disputées face à Rodez la semaine dernière, l’Amiens SC doit se racheter. Pour son entraîneur mais surtout pour les supporters qui s’impatientent de voir des résultats, les Amiénois doivent mieux faire. Combativité, envie, allant offensif, voilà les ingrédient que les Picards devront mettre aujourd’hui. Avec une seule victoire en sept matches, l’Amiens SC se retrouve déjà dans l’urgence de gagner sous peine de continuer à figurer dans le dernier wagon.

L’apport de recrues 

Si Matthieu Dossevi, touché à la cheville, ne participera pas à la rencontre, toutes les autres recrues devraient être présentes. Même si elles ont toutes joué face à Rodez avec le résultat que l’on connait, elles n’avaient que très peu d’automatismes avec leurs coéquipiers. Si Kader Bamba a déjà montré toute l’étendue de son talent, les apports de Pavlovic et Benet devraient rapidement se faire sentir. On rêve tous de voir les nouveaux venus apporter un nouveau souffle à cette équipe. Et si cela débutait avec un succès à Nîmes ?

Valentin ROSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 Commentaires