[J7] RC Lens – Strasbourg : les tops et flops

RC Lens
JBAutissier/Panoramic/imago

Dans cette rencontre où rien n’a sourit au RC Lens, les Sang et Or se sont inclinés sur la plus petite des marques, 1-0 face au RC Strasbourg Alsace. Tout n’est pas à jeter dans cette première défaite de la saison. Voici nos tops et flops.

Les tops

Mainmise sur le jeu

Malgré tous les faits contraires, le point positif de ce match réside dans la domination du RC Lens durant une bonne partie du match. Avec 60% de possession sur l’ensemble de la rencontre, 4 tirs cadrés, près de 600 passes réussies, la copie rendue par le Racing est plus que cohérente. Sans oublier que Lens a passé 45 minutes en infériorité numérique. C’est difficile à avaler, mais cette défaite est pleine d’enseignements. Et pleine de promesses, à quelques jours d’un déplacement dans la cité phocéenne. Il faudra vite digérer ce résultat pour se projeter sur cette prochaine échéance.

[J7] RC Lens – Strasbourg : les notes du match

Les entrants

Si l’équipe titulaire était quelque peu remaniée, les cinq changements apportés par Franck Haise en cours de match ont dû se faire après le carton rouge contre Danso. Si un changement défensif a d’abord été apporté avec Christopher Wooh, on a senti les ambitions du coach lensois d’aller chercher ce point du nul avec les entrées de Kalimuendo et Sotoca à vingt minutes du terme. Les deux éléments offensifs auront énormément apporté, et auraient sûrement mérité un brin de chance sur l’ultime tentative, échouant sur les deux poteaux alsaciens. Avec Machado et Pereira Da Costa en fin de rencontre pour apporter de la fraîcheur, Haise a tenté un ultime coup de poker, sans succès. S’ils n’ont pas su recoller au score, les entrants auront globalement réalisé une belle prestation.

Les flops

L’arbitrage parfois fumeux

Comme si le huis-clos n’était pas suffisant, il aura fallu des décisions assez incompréhensibles de la part du corps arbitral pour que le RC Lens s’incline pour la première fois cette saison. Si en première mi-temps, rien n’était à signaler, l’entame de deuxième période a fait basculer la rencontre. Avec cette décision litigieuse d’expulser Kevin Danso pour son intervention sur Anthony Caci, M. Stinat a perdu le fil de son match. Certes, l’action paraît spectaculaire à vitesse réelle, mais l’arbitre central n’a pas hésité une seconde à sortir le carton rouge directement. La décision ne sera pas déjugée par la VAR, et Lens finira le match à 10, avec la suite que l’on connaît.

Manque de réussite

Mais surtout, le RC Lens aura manqué cruellement de réussite dans cette rencontre. En première période, plusieurs grosses occasions auraient mérité un meilleur sort. La frappe de Fofana, suivie par celle de Saïd, en passant par l’enroulée juste à côté de Ganago, Lens peut avoir des regrets. Et comment oublier cette frappe de Sotoca à la 90+5′ minute. Tapant le poteau gauche, longeant la ligne, puis touchant le poteau droit, elle aurait sûrement mérité de finir au fond, quand on voit la prestation globale lensoise.

Arthur LASSERON

Partagez cet article Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires