[J6] Rodez – USL Dunkerque : les tops et les flops

USL Dunkerque
FEP / Panoramic / Imago

Au terme d’une deuxième période assez folle et d’un match où ils ont mené par deux fois, les joueurs de l’USL Dunkerque ont été tenus en échec par Rodez. Retour sur ce match avec nos tops et nos flops.

Les tops

Le réalisme sans faille…

Avec une seule situation franche au compteur… l’USL Dunkerque a frappé par deux fois ! Sur un superbe mouvement collectif en deuxième période, Rocheteau a redonné l’avantage aux siens sur l’uniquement véritable occasion dunkerquoise. Car avant ça, l’ouverture du score était venue d’une énorme mésentente défensive, bien loin d’une situation potentiellement dangereuse.

Le retour en forme de Kevin Rocheteau

Arrivé à l’été 2020, Kevin Rocheteau n’a porté contre Rodez que pour la troisième fois le maillot de Dunkerque et était titulaire pour la première fois avec les Maritimes. Et il a été un élément important de l’équipe de Romain Revelli. Remuant, véritable poison pour la défense ruthénoise, il a également signé son premier but avec l’USLD. Une excellente première.

Les flops

…malgré une animation offensive en demi-teinte

Si les Dunkerquois ont marqué par deux fois, ils n’ont pourtant pas vraiment mis en danger Lionel Mpasi. Capables de rentrer dans les trente derniers mètres, les offensifs de l’USLD perdaient pourtant mystérieusement leur football et n’arrivaient pas à faire mal outre mesure à une arrière-garde ruthénoise pourtant loin d’être rassurante. Dommage.

L’inefficacité défensive

Quatre situations offensives pour Rodez, deux superbes arrêts d’Axel Maraval… mais également deux buts encaissés ! Pourtant si solide visuellement et dans les duels, la défense de l’USL Dunkerque a craqué bien trop facilement sur les rares situations offensives ruthénoises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.