[J5] Amiens SC – Sochaux : les notes du match

Après avoir débloqué son compteur en Bretagne, l’Amiens SC avait pour objectif de s’offrir ses trois premiers points à la maison ce samedi soir à la Licorne. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le défi était particulièrement relevé face à un Sochaux vainqueur de ses 2 premières sorties à l’extérieur et 3ème au classement. Mais au final, dans ce match à rebondissements, les deux équipes se sont quittées sur un score nul et vierge. Le 11 Amiénois vous livre ses notes du match. 

L’homme du match Guingamp – Amiens SC

Mickaël Alphonse (6,5) : C’est lui l’homme du match car il a été omniprésent en défense comme en attaque. Son retourné acrobatique envoyé sur le poteau de Prévot sur un corner d’Arnaud Lusamba a surpris et enthousiasmé le public amiénois. Du bon travail avec toute la défense amiénoise, de bons retours sur les contres sochaliens. Il a participé de façon généreuse aux attaques, comme à son habitude. Du très très bon Alphonse ce soir à la Licorne !

Du rouge mais pas de but pour l’Amiens SC

Les notes du 11 Amiénois

Régis Gurtner (6,5) :  Lui aussi a réalisé une très belle prestation avec une intervention pleine de sang-froid face à Weissbeck à la 19ème puis un très bel arrêt 2 minutes plus tard face au même homme : Régis a vraiment tenu la baraque en ce début de rencontre. Puis il a eu la réussite qu’il fallait lorsque le tir de Mauricio a tapé sa barre transversale et lorsque Ciss a repoussé in-extremis le coup de tête de N’Dour sur corner. Régis Gurtner is back ! Unbeatable !

Mamadou Fofana (6) : Une prestation sérieuse de bout en bout, en duo avec Formose Mendy, malgré un léger moment de flottement en fin de match sous la pression de l’attaquant. Une belle confirmation.

Formose Mendy (6) : Il a eu beaucoup de travail ce samedi soir : il a réussi de très bonnes choses face aux rapides attaquants sochaliens. Est sérieusement monté en puissance depuis 2 matches et l’arrivée de Fofana. C’est du costaud ! A suivre.

Harouna Sy (5) : Une prestation d’ensemble assez encourageante, même s’il a eu beaucoup de travail en première période et a pas mal souffert face au jeu rapide et assez précis des visiteurs. A confirmer.

Mathis Lachuer (4) : Mathis Lachuer a vécu une partie difficile au milieu face à une très solide équipe sochalienne. Doit mieux faire. Remplacé par un solide Mamadou Fofana à la 72ème.

Arnaud Lusamba (4) : Ce n’était pas le Lusamba des grands soirs à la Licorne. Il a manqué de nombreuses passes face à de redoutables Sochaliens. Est monté en puissance en seconde période mais sans réussir à déséquilibrer la défense doubiste. Doit mieux faire, et vite !

Emmanuel Lomotey (2) : Emmanuel Lomotey a subi le pressing incessant des visiteurs du soir. Il a commis deux belles fautes qui lui ont valu deux cartons jaunes et l’ont fait quitter le terrain plus vite que prévu, à 25 minutes du terme. Cette faute inutile à 70 mètres du but de Régis Gurtner a donc été la faute de trop. Regrettable.

Jayson Papeau (6) : Il ne fallait pas arriver en retard à la Licorne pour voir le premier tir (dangereux) de la rencontre, à mettre à l’actif de Jayson Papeau dès la 3ème minute. Il a aussi été l’auteur d’une belle ouverture en profondeur pour Ciss (10ème). Pas avare en efforts, il a provoqué le carton jaune de Weissbeck et effectué un superbe retour en défense en fin de première période. Il a été remplacé par Iron Gomis à la 72ème et salué par le public amiénois à cette occasion. Iron Gomis a fait du bien à l’équipe en entrant sur le terrain, provoquant ses adversaires.

Jack Lahne (3) : Si Gurtner a essayé de le trouver sur sa première relance en début de match (10ème), Jack Lahne a éprouvé les pires difficultés à toucher un ballon. Dans un choc avec Maxence Prévot à la 51ème, il a failli être à la réception d’un centre venu de la gauche. Il n’aura vraiment pas eu beaucoup de ballons pour s’illustrer. Remplacé à la 63ème par un Tolu presque aussi invisible que lui. Fantômes.

Amadou Ciss (5,5) : Superbement trouvé en profondeur par Papeau à la 10ème, Ciss aura eu peu d’occasions pour faire trembler la solide défense sochalienne. Il se sera surtout illustré par son magnifique sauvetage sur la ligne sur un corner repris par N’Dour et par sa générosité dans l’ensemble. Remplacé à la 63ème par le timide revenant, Chadrac Akolo.

Philippe Hinschberger (3,5) : 

Le coach picard a reconduit les 11 joueurs qui ont permis à l’ASC de remporter son premier match de la saison : une première cette saison ! Après une première période dominée de la tête et des épaules par Sochaux, PH a réorganisé un peu les siens, leur demandant de se placer un peu plus bas, d’attendre les Sochaliens pour se faire moins prendre sur les rapides attaques des visiteurs et aussi se montrer davantage en attaque. Les joueurs ont bien entendu le message et ont un peu redressé la barre. Mais à la suite d’une grosse faute sur Gomis, il a perdu son calme et invectivé le 4ème arbitre à la 74ème. Un jaune lui a été adressé par l’homme en noir, avant qu’un coup de pompe contre le banc de touche ne fasse voir rouge à Monsieur Miguelgorry. Dehors le coach !

Philippe Hinschberger (Amiens SC) : « C’est un bon point ! »

Le match (6) : 

Un match intéressant à suivre avec un jeu bien huilé, fait de passes et de redoublements pour les Sochaliens face à des Amiénois contraints à jouer en contre. Des occasions de part et d’autre pendant la première mi-temps, les plus dangereuses étant pour les visiteurs. Une seconde mi-temps un peu plus équilibrée quant à la possession du ballon, mais encore quelques occasions en seconde période pour les jaunes et bleus et notamment une barre transversale trouvée par Mauricio et un tir dangereux du poison Weissbeck. Le temps fort amiénois de ce match aura duré environ 120 secondes, trop peu pour faire plier de sérieux Sochaliens. Les 2 cartons rouges auront donné encore plus d’intérêt à cette fin de match.

Sochaux (6,5) :

Dès le début de la rencontre, on a senti une équipe de Sochaux ambitieuse et dominante, pressant la défense à la relance et conservant bien le ballon : une vraie équipe du haut du classement, difficile à manœuvrer. Deux très grosses occasions pour les visiteurs qui auraient dû rentrer au vestiaire avec un avantage au score. Encore deux belles tentatives pour les Doubistes en seconde période, mais le réalisme n’était pas là : seulement 3 tirs cadrés contre 2 pour de solides Amiénois. Sochaux vise clairement le top 5 !

Omar Daf (Sochaux) : « On méritait de gagner »

L’arbitre (2) : Si l’arbitrage de Monsieur Miguelgorry était assez sérieux jusqu’à la 65ème minute, ses décisions ont complètement changé la physionomie de la fin du match. A commencer par l’expulsion un peu sévère d’Emmanuel Lomotey pour 2 cartons jaunes. Cela a eu le don d’énerver le coach Philippe Hinschberger qui a contesté avec un peu trop de véhémence sa décision sur un gros tampon pris par Iron Gomis en contre attaque. Non content de s’être fait avertir, PH a envoyé un joli coup de pied dans le banc amiénois, ce qui a passablement plu à l’arbitre du jour : carton rouge ! Puis Lopy a également goûté à cette sanction pour un 2ème jaune très sévère. Les cartons jaunes ont plu ce samedi soir à la Licorne ! Un peu trop !

Josué (avec R.P., K.K, V.R. et M.G.)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.