[J38] Auxerre – Amiens SC : les tops et flops

Auxerre - Amiens SC
Dave Winter/FEP/Icon Sport

Courageux mais trop limité, l’Amiens SC n’a pas pu éviter sa douzième défaite de la saison samedi à Auxerre (2-1). Le tout en dépit d’un grand Régis Gurtner d’un Mustapha Sangaré buteur opportuniste. Découvrez nos tops et flops de cette 38ème journée de Ligue 2.

Les tops

Grande première pour Sangaré

Longtemps éloigné des terrains en raison d’une bactérie, Mustapha Sangaré n’aura finalement accumulé qu’une quarantaine de minutes de temps de jeu cette saison sous le maillot de l’Amiens SC. Suffisant pour s’offrir son premier but en professionnel, samedi à Auxerre. Entré à un peu plus de dix minutes du terme l’ancien attaquant du Racing se mettait en évidence moins de trois minutes plus tard en trouvant le chemin des filets d’une belle reprise de volée en pivot. Une belle finalité pour un joueur qui a connu des moments difficiles et qui ne devrait plus évoluer en Picardie la saison prochaine.

Les flops

Le manque de réalisme de Tolu 

Si la victoire d’Auxerre ne souffre d’aucune contestation possible, tant les Bourguignons ont dominé la rencontre, le scénario du match aurait pu et dû être différent si Tolu avait ouvert le score à la neuvième minute de jeu. Mis sur orbite par Arnaud Lusamba, l’attaquant nigérian prenait le meilleur sur son défenseur avant de tirer sur un Donovan Léon qui n’en demandait pas tant. Toujours aussi limité par son niveau technique, l’attaquant aux huit buts en 35 matches de Ligue 2 a perdu tous ses ballons au contact d’un adversaire. La comparaison à distance avec Gaëtan Charbonnier n’a guère été flatteuse pour le numéro 9 de l’ASC.

Un 29ème match sans victoire

Après avoir gagné un seul de ses douze premiers matches, l’Amiens SC a terminé la saison avec une seule victoire sur les dix dernières journées. Entre ses deux extrémités, les Picards ont réussi à engranger les succès à domicile entre décembre et mars. La donne fut plus compliquée à l’extérieur avec une saison à deux succès pour onze matches nuls et donc une sixième défaite à Auxerre samedi. Auxquelles s’ajoutent six autres défaites à domicile pour un bilan global de neuf victoires, dix-sept matches nuls et douze défaites, soit une performance encore moins glorieuse que la saison passée. On pouvait s’attendre à mieux pour cette première année du « cycle de conquête et d’ambition sportive » vendu par Bernard Joannin il y a pile un an de cela.

Romain PECHON avec Benjamin HERMEL

Pour ne rien manquer de l’actu, suivez également Le11 sur Facebook, Twitter et Instagram

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *