[J33] Chambly – Amiens SC : Un nouveau match sans but ni saveur

Chambly Amiens SC Papeau
Panoramic

L’Amiens SC s’est incliné face à son voisin camblysien sur le score de deux buts à zéro. Au terme d’un match très morose côté amiénois, les joueurs de Romain Poyet ont livré une copie médiocre. Découvrez une partie des flops du match. 

Une composition surprenante (et trop défensive ?)

C’est peu avant le match que la composition de l’équipe amiénoise est sortie. Et Romain Poyet, l’adjoint d’Oswald Tanchot a concocté quelques surprises. Tout d’abord, la titularisation de Yohann Thuram et de Rafael Bandeira. Titularisations dues à l’alerte au mollet pour Régis Gurtner et pour faire souffler Racine Coly. Ensemble, les deux comptaient seulement deux petites titularisations en championnat depuis le début de la saison. De plus, la feuille de match affichait un seul attaquant de métier : Adama Diakhaby. Des ambitions trop pauvres pour aller inquiéter les Camblysiens.

L’Amiens SC a perdu un match, ses supporters 90 minutes de leur temps

Un entraineur résigné dès la mi-temps

En conférence de presse d’après-match, Poyet a affirmé qu’il avait dit aux joueurs son mécontentement du match et de la manière. Les joueurs n’ont pas du tout respecté ses directives, énoncés lors de la causerie d’avant-match. On a vu un Romain Poyet qui avait l’air résigné de la situation lors du retour au vestiaire. A-t-il haussé la voix pour remobiliser les joueurs ? Une question plutôt évidente après une telle copie. Mais son discours a-t-il insufflé une nouvelle dynamique à ses joueurs ? Non au regard de la deuxième période…

Amiens SC : Un incroyable camouflet présageant d’un triste épilogue ?

Inoffensif face à la pire défense

Les joueurs de l’Amiens SC sont arrivés, à Beauvais, avec sûrement cette statistique en tête : Chambly est la pire défense du championnat de Ligue 2. Depuis le début de saison, le club de Bruno Luzi se fait perforer de partout, avec 57 buts encaissés en 32 matchs. Pour autant, le club picard est la pire attaque du championnat et cela s’est bien vu à Beauvais. Les joueurs de l’Amiens SC n’ont pas du tout fait peur à cette défense camblysienne si fébrile cette saison. L’avant-dernier de Ligue 2 s’est même permis de faire rentrer Vincent Planté, ancien gardien de Caen et de Saint-Etienne, entraîneur des gardiens de Chambly et retraité depuis quatre ans.

Emilien PAU

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *