[J32] Amiens SC – Rodez : Une victoire d’une courte tête

Amiens SC Gurtner
Panoramic

Vainqueur de Rodez, ce dimanche, sur la plus petite des marges (1-0), l’Amiens SC a relativement bien négocié son retour à la compétition après trois semaines d’arrêt forcé. Sur la pelouse de La Licorne, les amiénois ont presque assuré leur maintien en Ligue 2 BKT. Retour sur les tops de la rencontre face aux Ruthénois.

L’efficacité offensive

Après une première période assez terne, les Amiénois ont converti l’une de leurs seules occasions. Les joueurs de l’Amiens SC ont marqué le but salvateur de la victoire sur leur unique tir cadré. Un but inscrit par Cheick Timité. Après une grossière erreur du défenseur ruthénois, Joris Chougrani, Diakhaby délivre un centre parfait en direction du point de penalty. Timité arrive lancé et place une tête plongeante imparable qui crucifie le gardien du RAF. Les Amiénois ont donc fait preuve d’une efficacité déconcertante. Le tout sans Stephen Odey, encore en dehors du groupe pour le match.

Service minimum, opération maximale pour l’Amiens SC

Gurtner maintient la barque à flot

Si certains avaient pu penser que Régis Gurtner avait la tête à un départ cet été, le gardien amiénois était bien présent sur la pelouse du Stade de la Licorne. Le dernier rempart amiénois a plusieurs fois écœuré les attaquants adverses. Notamment sur une tête de Bardy qu’il détourne d’une main ferme en première période, ou encore face à Sanaia, en fin de match, pour préserver le succès amiénois. Un Régis toujours aussi solide.

Régis Gurtner (Amiens SC) : « Très clairement, je suis en réflexion ! »

La Licorne redevient presque imprenable

La victoire des joueurs de l’Amiens SC confirme, encore et toujours, la solidité défensive de cette équipe cette saison. Et elle l’est encore plus à domicile. Seul un revers est à déplorer, sur les dix derniers matchs joués sur la pelouse du Stade Crédit Agricole La Licorne. Une forteresse amiénoise qui commence à retrouver la valeur qui était la sienne, lors de la première saison des Amiénois en Ligue 1, juste après la montée. Réputation qui avait du mal à tenir lors des deux dernières saisons.

Emilien PAU

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.