[J20] RC Lens – Rennes : les notes du match

RC Lens Clauss
Franco Arland/Icon Sport

Sans victoire depuis deux mois, le RC Lens a glané un succès ô combien important dans les derniers instants de la rencontre, sur sa pelouse, face à Rennes (1-0). Découvrez les notes du match, concoctées par la rédaction du 11 Lensois.

Le joueur le plus en vue : Jonathan Clauss (7)

Comme à son habitude depuis le début de saison, Jonathan Clauss a été extrêmement généreux sur son côté droit. Toujours aussi adroit sur ses transmissions offensives, notamment sur ces centres, le piston du RC Lens ne s’est pas prié pour soutenir ses partenaires sur les phases défensives. Toujours disponible, il est à la passe sur le but de la victoire de Saïd en fin de rencontre.

Les notes :

Jean-Louis Leca : 5

Jonathan Gradit : 6

Kévin Danso : 6

Facundo Médina : 4

Jonathan Clauss : 7

Seko Fofana: 5

Cheick Doucouré : 5

Przemyslaw Frankowski : 5

Gaël Kakuta : 5

David Pereira da Costa : 4,5

Arnaud Kalimuendo : 6

Le joueur le moins en vue : Facundo Médina (4)

Les matches se suivent et se ressemblent pour Facundo Médina. Comme depuis de nombreuses semaines, l’international argentin a présenté une copie plus que limite sur la pelouse de Bollaert. Effectuant rarement le choix judicieux dans ses transmissions, le défenseur du RC Lens n’éprouve pas plus de sérénité dans ses duels, notamment sur les accélérations adverses. L’Argentin aurait même pu obtenir un deuxième carton jaune en seconde période qui risquait de changer la physionomie de la rencontre.

En bref :

Peu inquiété pendant 90 minutes, Jean-Louis Leca est resté sérieux sur les quelques ballons qu’il a dû jouer. De retour dans le onze de départ après sa suspension face à Lille, Jonathan Gradit a permis à la défense du RC Lens de retrouver des couleurs, tout comme Kévin Danso, en imposant une puissance physique suffisante pour dérouter les attaquants rennais. Toujours aussi précieux dans l’entre jeu, Seko Fofana a, une nouvelle fois, démontré qu’il était indispensable au milieu de terrain par ses courses incessantes et ses projections vers l’avant.

Entré en jeu lors du second acte, Wesley Saïd a insufflé un nouveau souffle pour permettre aux siens de s’imposer en fin de rencontre. L’ancien rennais a détourné astucieusement le centre de Clauss dans les filets d’Alemdar. Peu en vue contre Lille, Przemyslaw Frankowski a redressé la barre face aux Rennais, auteur de retours défensifs précieux. À défaut d’avoir inscrit un but, Arnaud Kalimuendo était plutôt inspiré sur la pelouse lensoise. Réalisant une talonnade astucieuse sur la première occasion de Fofana, l’attaquant du RC Lens s’est montré très mobile pour combiner avec ses partenaires.

Emilien PAU

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article