[J20] LOSC – Lorient : les notes du match

Renato Sanches LOSC
Philippe Lecoeur /FEP/Icon Sport

Pour ce match en retard de la vingtième journée de Ligue 1, le LOSC aura affiché deux visages très différents. Porté par un Renato Sanches une nouvelle fois très inspiré au milieu de terrain, les Dogues prennent trois précieux points dans leur folle remontée au classement.

Le joueur le plus en vue : Renato Sanches

Hyperactif au milieu de terrain, comme à son habitude, le Portugais était tout simplement intenable ce mercredi. Servi à 84 reprises en seulement 68 minutes de jeu, Renato Sanches aura été plus qu’un point d’ancrage pour ses coéquipiers. Auteur d’une passe décisive sur le but de Reinildo, il est aussi à l’origine du deuxième but, marqué contre son camp par Jenz. Plus impressionnant encore, le milieu de terrain n’aura perdu aucun duel ce soir ! Remplacé à la 68e minute de jeu par Xeka, Renato Sanches est sorti sous l’ovation des 5.000 spectateurs du stade Pierre-Mauroy.

Les notes :

Le joueur le moins en vue : Zeki Celik

Titularisé dans son couloir droit comme à l’accoutumée, le Turc n’aura pas vraiment brillé face aux Merlus. Il a pourtant été sollicité à 81 reprises par ses coéquipiers, mais un petit manque de justesse technique sur des ballons qui peuvent paraître simples lui aura fait perdre seize fois la possession de balle. Le défenseur droit n’aura remporté que trois de ses neuf duels disputés. Il aurait pu sauver quelque peu sa copie en fin de première mi-temps, mais il manque d’opportunisme pour reprendre une frappe de Bamba repoussée par Nardi (45+1′).

En bref :

Pas du tout inquiété en première période, Ivo Grbic a fait le travail dans le second acte pour préserver l’avantage du LOSC. Il n’est pas passé loin d’un nouveau « clean-sheet » avec les Dogues, mais un but tardif de Soumano l’en a privé. En défense, le Mozambicain Reinildo aura inscrit son premier but sous les couleurs lilloises, d’une tête astucieuse pour devancer Nardi. José Fonte et Sven Botman auront une nouvelle fois rendu une bonne copie en défense. Le Néerlandais aurait même pu marquer pour la deuxième fois en quatre jours, mais son coup de tête passera quelques centimètres au-dessus.

Le milieu aura relativement été costaud face à Lorient, notamment grâce à un Renato Sanches dans tous les bons coups. Son alliance avec Amadou Onana dans l’axe amène beaucoup de justesse et de calme dans le jeu lillois. Titularisé pour la première fois de la saison, Isaac Lihadji a inscrit son premier but avec le LOSC, sur un premier coup de billard. Jonathan Bamba a lui aussi tenté sa chance à plusieurs reprises, sans succès, même si les efforts fournis par l’ancien international Espoirs sont à mettre à l’honneur.

Un peu moins en vue ce mercredi, Burak Yilmaz et Jonathan David n’ont une nouvelle fois pas su trouver la faille, pour le deuxième match de suite en Ligue 1. Ils ont heureusement pu compter sur un brin de chance et des coéquipiers de qualité pour se défaire de Lorient.

Arthur LASSERON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.