[J19] Pourquoi l’Amiens SC va s’imposer contre Bordeaux !

Amiens SC
Loic Baratoux/FEP/Icon Sport

Après son match nul arraché dans les dernières secondes mardi dernier, Amiens n’a pas le temps de souffler et se déplace sur la pelouse de Bordeaux. Concurrent direct à la montée, la rencontre s’annonce haletante et très disputée. Néanmoins, la rédaction du 11 amiénois vous a concocté ses raisons d’y croire. 

Force de caractère

Malgré un but encaissé contre le cours du jeu et des décisions arbitrales pas toujours favorables, l’Amiens SC n’a pas abdiqué dans la course à la montée. En égalisant dans les dernières secondes du temps réglementaires face à Guingamp, les Picards ont prouvé qu’ils possédaient une grande force de caractère et que l’on pouvait compter sur leur abnégation. Ce déplacement à Bordeaux s’annonce donc très disputé. 

La fraîcheur physique va jouer

Pour ce troisième match en moins d’une semaine, la fraîcheur physique va avoir un rôle primordial dans cette rencontre. Réduits à 10 après l’expulsion de Michelin face à Caen, les Girondins ont peut être laissé de précieuses plumes en route. D’autant plus que les joueurs coéquipiers d’Aliou Badji se sont fait remonter de deux buts. Une dynamique inverse à celle de l’Amiens SC qui est parvenu à égaliser dans les derniers instants. 

Un match à enjeu

Deuxième de Ligue 2, Bordeaux a laissé filer Le Havre et ne possède que quatre points d’avance sur une équipe d’Amiens en embuscade. Si pour le moment, les Amiénois ont du mal à négocier les matches importants depuis le début de la saison, ils seraient bien inspirés de prendre les trois points. En cas de succès, les joueurs de Philippe Hinschberger se repositionneraient parfaitement dans la course à la montée. Défaite interdite !

Tolu de nouveau dans le jeu

Le grand attaquant nigérian va retrouver son ancien compère de l’attaque : Aliou Badji. En panne de but depuis plusieurs semaines, Tolu a délivré la Licorne à l’occasion de la réception de Guingamp grâce à une tête bien placée. De quoi redonner lui redonner de la confiance avant d’aborder la phase retour du championnat. Face aux Girondins, dans une ambiance hostile, l’attaquant amiénois ne devrait pas bénéficier de nombreuses situations. Il faudra être chirurgical.

Valentin ROSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *