[J19] Paris FC – Amiens SC : Les raisons d’y croire

L’Amiens SC termine son année 2021 par un choc face au Paris FC, actuel quatrième de Ligue 2. Malgré leur excellente période, les Amiénois ne partiront pas favoris. Néanmoins, ils pourront jouer leur carte à fond et prouver que le classement ne reflète pas la réelle qualité de leur équipe. La rédaction du 11 Amiénois vous propose ses raisons d’y croire.

Une attaque on fire

Trois buts inscrits contre Guingamp et Dunkerque, quatre face à Grenoble et Cambrai … Sur leurs quatre derniers matches, les Picards ont scoré à 14 reprises. L’attaque amiénoise aborde donc ce déplacement au Paris FC avec une grande confiance. Tolu, Badji et même Akolo semblent être sur un nuage. Espérons que la défense parisienne ne parvienne pas non plus à leur résister.

Une dynamique à entretenir

Invaincus depuis plus de deux mois et une défaite sur la pelouse de Dijon, les Amiénois espèrent finir l’année de la meilleure des manières. C’est-à-dire par une victoire. Avant la trêve de Noël, il est important pour les joueurs de Philippe Hinschberger de ne pas casser la dynamique actuelle avant de débuter l’année 2022. Un match nul voire une victoire permettraient aux Picards et à leurs supporters de passer les fêtes sereinement.

S’appuyer sur l’assise défensive

Emmenée par Pavlovic, Fofana et Mendy, la défense de l’Amiens SC n’a encaissé que deux buts lors des six derniers matches de championnat. Face à la troisième meilleure attaque du championnat, Régis Gurtner sait qu’il pourra compter sur ses coéquipiers. Alors qu’ils ne devront pas faire le jeu, les Amiénois pourront compter sur leur force en attaque rapide. À Arnaud Lusamba et Jessy Benet de rapidement jouer les ballons de transition pour leurs attaquants.

Entrer dans la première partie de tableau

Empêtrés au fond du classement durant de nombreuses semaines, les deux dernières victoires ont permis aux Amiénois de s’en extirper. Actuellement douzièmes, mais avec seulement deux points d’avance sur l’actuel barragiste, les Picards ne sont pas à l’abri. En cas de succès face au quatrième du championnat, l’ASC pourrait faire son entrée dans le top 10.

Valentin ROSE

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.