[J18] Amiens SC – Grenoble : Les raisons d’y croire

Amiens SC Pavlovic
Anthony Bibard/FEP/Icon Sport

Alors que l’Amiens SC s’est donné de l’air en sortant de la zone rouge, les joueurs de Philippe Hinschberger ont la possibilité d’enchaîner une deuxième victoire consécutive en championnat pour la première fois de la saison. La réception de Grenoble est donc le moment de la confirmation pour les coéquipiers de Pavlovic. La rédaction du 11 Amiénois vous a donc compilé quatre raisons de croire à un succès amiénois ce soir.

Une équipe bien connue de Philippe Hinschberger

Après trois saisons passées en tant qu’entraîneur de Grenoble, Philippe Hinschberger va affronter son ancien club pour la première. Nul doute que ce contexte n’apporte pas une motivation à ce dernier. L’entraîneur picard et son adjoint connaissent parfaitement l’équipe qu’ils vont affronter. Voilà une donnée intéressante qui pourrait donner un avantage certain à l’Amiens SC.

Le jour de Jessy Benet

Arrivée en toute fin de mercato, Jessy Benet peine à installer sa patte sur le jeu de l’Amiens SC. Si son association avec Arnaud Lusamba est très prometteuse, l’ancien grenoblois n’a pour le moment pas réussi à se rendre indispensable. Néanmoins, le milieu de terrain enchaîne les titularisations et commence à se montrer décisif comme en atteste son but sur coup franc en coupe de France. Et si la réception de Grenoble, son ancienne équipe, permettait à Jessy Benet de réaliser un match référence avec Amiens ?

Badji, le jour de la confirmation ? 

En manque de rythme depuis le début de la saison, Aliou Badji s’est montré efficace lors des deux derniers matches de l’Amiens SC. Face à Dunkerque, bien qu’il n’ait pas tout réussi, il a largement pesé de son empreinte sur la rencontre. Sur son premier but, il s’arrache pour propulser le centre d’Owen Gene au fond des filets. Sur le dernier but amiénois, il est à la réception d’un centre de Ciss. Avant cela, il avait offert un très bon ballon de but à Akolo. Une prestation XXL qui demande confirmation. Peut-être face à Grenoble ?

Deux dynamiques opposées

Alors que l’Amiens SC reste sur sept matches sans défaite dont deux victoires en coupe de France et deux victoires à domicile en championnat, les Grenoblois sont dans une dynamique opposée. Le GF38 vient de connaître sa troisième défaite en autant de rencontre face au Havre (0-2). Auparavant, les Grenoblois ont subi un sévère affront en coupe de France en se faisant sèchement éliminer par Andrézieux (3-0). Le moral de l’adversaire de l’Amiens SC est loin d’être au beau fixe. De quoi placer les Amiénois en favori dans cette rencontre.

Valentin ROSE

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.