[J17] RC Lens – PSG : les tops et flops

RC Lens
Philippe Lecoeur / FEP / Icon Sport

Auteur d’un match de très grande qualité à tous les niveaux face au leader du championnat de France, le Paris Saint-Germain, le RC Lens a signé un nouveau succès cette saison (3-1) avec la manière. Découvrez nos tops et flops de cette rencontre de la dix-septième journée de Ligue 1.

Les tops

Toujours parfait à domicile

Malgré quelques gros défis jusqu’ici à Bollaert-Delélis, le RC Lens faisait très certainement face à la plus grosse opposition de la saison à domicile en défiant l’invaincu leader parisien. Et même si le Paris Saint-Germain se présentait à Lens sans Neymar ni Messi, les Sang et Or ne partaient pas favoris. Qu’à cela n’en tienne, ils ont gardé leur perfection chez eux, infligeant le premier revers aux joueurs de Christophe Galtier. Neuf matches, neuf victoires, Lens n’a lâché aucun point chez lui en 2022-2023 et est toujours invaincu chez lui depuis le 5 mars dernier.

Une gestion au presque parfait

Certes, les Artésiens n’ont pas dominé de le tâte et des épaules pendant 90 minutes, mais face au PSG qui peut le faire ? Dans tout ce qu’ils ont pu contrôler et gérer, les joueurs de Franck Haise ont été impressionnants de maîtrise collective et d’intelligence de jeu. Capables de très belles attaques placées, de défendre bas pour piquer en contre mais également de récupérer haut grâce à un pressing impressionnant, les Lensois ont été au presque parfait dans quasiment tous les domaines. Et il fallait bien ça pour s’offrir le scalp du leader.

Un collectif impressionnant

Si Christophe Galtier a fustigé ses joueurs estimant que le Paris Saint-Germain a « manqué de cohésion à certains moments » et s’est « liquéfié au fur et à mesure du match » c’est tout l’inverse qui a touché le RC Lens. Souvent mis en avant depuis de nombreux mois, le collectif artésien s’est encore un peu plus sublimé face à l’ogre parisien. Tous au diapason d’une rencontre hors norme entre le dauphin et le leader du championnat, les Sang et Or ont livré une prestation collective de très grande classe et ont étouffé les Parisiens en jouant en équipe, là où les champions de France en titre ont souvent failli en jouant à contre-temps voire de manière trop individualiste.

Les flops

Un but évitable

S’il fallait à tout prix chercher un point noir dans cette excellente soirée, il faudrait très certainement se tourner du côté du but encaissé par les Lensois. Seulement trois minutes après une brillante ouverture du score, le RC Lens craquait et n’était pas exempt de tout reproche. Certes, il y avait très certainement une faute oubliée sur Brice Samba, mais la défense artésienne n’était pas au mieux sur l’ensemble de l’action et était prise comme son attaque avait pris la défense parisienne quelques minutes auparavant. Heureusement, sans conséquence sur la victoire finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *