[J17] LOSC – Troyes : les notes du match

David LOSC
Sandra Ruhaut/Icon Sport

Vainqueur face à Troyes (2-1), le LOSC s’est procuré son deuxième succès de suite en championnat. Une rencontre marquée par l’entrée tonitruante de Jonathan David. Découvrez les notes du match, concoctées par la rédaction du 11 Lillois.

Le joueur le plus en vue : Jonathan David (7)

Mais qui peut stopper le meilleur buteur de Ligue 1 Uber Eats. Sur le banc au coup d’envoi, Jonathan David n’a pas établi de détails dès son entrée sur la pelouse. En l’espace de deux minutes, la fer de lance canadienne avait déjà égalisé pour le LOSC sur une passe astucieuse d’André, s’offrant son onzième but de la saison. Insufflant un nouvel élan dans les rangs lillois, David offrait même la victoire en fin de rencontre à ses coéquipiers en forçant Giraudon à pousser le cuir dans ses propres filets. Après une rencontre âpre à Rennes, Jonathan David a rectifié le tir contre Troyes.

Les notes :

Le joueur le moins en vue : Burak Yilmaz (4)

Titularisé à la place de Jonathan David, le Kral a, une nouvelle fois, proposé une copie alambiquée. Auteur de beaucoup de déchets dans son jeu, Burak Yilmaz a été peu inspiré face à Troyes. En manque tragique de confiance, le turc a peiné à se montrer décisif. Toujours aussi combatif, notamment en seconde période, l’attaquant du LOSC n’y arrive néanmoins plus.

En bref :

De retour au poste de défenseur central, Tiago Djalo a démontré un match dans la lignée de ses dernières sorties, solide dans les duels et habile à la relance. Encore une fois rayonnant, Renato Sanches a délivré une rencontre aussi satisfaisant que face à Rennes cette semaine. Benjamin André a lui aussi réalisé un match correct, s’imposant largement dans ses duels. L’indéboulonnable José Fonte a une nouvelle fois tenu son rang. Impérial dans les airs, le capitaine du LOSC a tenu bon lors des assauts troyens.

Les deux défenseurs latéraux, Reinildo et Zeki Celik, ne se sont pas assez projetés lors des temps forts du LOSC, se contentant de défendre. Xeka n’a pas été dans le coup face à Troyes. Excédé par le milieu de terrain troyen, le Portugais est sorti dès la mi-temps pour laisser entrer Jonathan David. Auteur d’un arrêt fantastique face à Kouamé, Ivo Grbic poursuit sa légère montée en puissance.

Emilien PAU

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires