[J16] VAFC – Grenoble : les notes du match

Cuffaut VAFC
Le 11 HDF

Collectivement, la prestation réalisée par le VAFC aura été suffisante pour disposer du GF38. Même si beaucoup de choses restent encore à travailler, notamment dans la finition face au but, les hommes de Christophe Delmotte se sont offert un grand bol d’air.

Le joueur le plus en vue : Joffrey Cuffaut

Titulaire plus qu’indiscutable en défense centrale, le capitaine du VAFC a une nouvelle fois réalisé un match très solide dans la charnière défensive. Avec près d’un ballon touché par minute, il est le Valenciennois ayant le plus touché la balle face à Grenoble. Et même avec 74 ballons touchés, Joffrey Cuffaut affiche une moyenne assez dingue de 90% de passes réussies. Le taulier de la défense valenciennoise n’a perdu qu’un seul duel sur les dix qu’il a eu à disputer. En seconde période, il aurait pu par deux fois ajouter un nouveau but, mais le gardien ou la défense grenobloise l’en ont empêché.

Les notes :

VAFC

Le joueur le moins en vue : Sambou Yatabaré

En perdant un tiers des ballons qu’il a touché (13/38), Sambou Yatabaré n’aura pas autant pesé qu’espéré dans son rôle de « dix défensif » comme le décrit Christophe Delmotte. Même si la prestation du Malien n’est pas sa pire depuis le début de saison, avec notamment quelques passes dynamisant le jeu, mais on sait pertinemment que Sambou Yatabaré peut avoir plus d’importance dans ce milieu valenciennois.

En bref

Dans les buts, Lucas Chevalier a de nouveau signé un clean-sheet, son troisième en neuf rencontres avec Valenciennes. Dans le 4-4-1-1 aligné par Christophe Delmotte, la défense centrale aura été essentielle, portée par un Cuffaut des grands soirs. Les ailiers que sont Mathieu Debuchy et Quentin Lecoeuche auront aussi eu leur mot à dire dans cette rencontre, avec du volume dans les deux sens du jeu. Au milieu, la relation Kaba-Masson continue de s’imposer dans la hiérarchie et récupère un nombre de ballons important. Sur les côtés, Gaëtan Robail et Ilyès Hamache auront été un peu plus discrets, même si leur activité athlétique aura été essentielle. Devant, Sambou Yatabaré a retrouvé un rôle de soutien de l’attaquant qu’il apprivoise petit à petit. Enfin, Baptiste Guillaume a retrouvé le chemin des filets face à Grenoble, plus de deux mois après son dernier but (contre QRM, le 11 septembre). Il a également provoqué le carton rouge infligé à Brice Maubleu en première période.

Arthur LASSERON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *