[J16] Le Havre – Amiens SC : Les raisons d’y croire

Une semaine après son carton en Coupe de France, l’Amiens SC retrouve le chemin des terrains de Ligue 2. Pour l’occasion, Philippe Hinschberger et ses joueurs se déplaceront sur le pelouse du HAC. La rédaction du 11 Amiénois vous propose ses raisons de croire à un troisième succès cette saison.

Tolu en confiance ?

Auteur de trois buts face à Anzin-St-Aubin en coupe de France le week-end dernier, Tolu s’est rassuré et a prouvé qu’il était capable de marquer. Quoi de mieux que de confirmer aujourd’hui face au Havre en faisant trembler les filets. En restant muette lors de quatre des cinq derniers matches de championnat, l’attaque amiénoise doit se montrer efficace.

S’appuyer sur la solidité actuelle

Avec une seule défaite lors des neufs derniers matches toutes compétitions confondues, l’Amiens SC arbore une solidité défensive. Avec trois clean sheet lors des trois dernières rencontres, les Picards se montrent très solides défensivement mais fébriles offensivement. Aux joueurs de se libérer, « de se lâcher et d’être tueurs » comme l’a récemment affirme Jessy Benet.

Amiens SC : Philippe Hinschberger va miser sur Emmanuel Lomotey

Le match de la dernière chance ?

Avant dernier après 15 journées et 40% du championnat joué, l’Amiens SC doit rapidement se ressaisir. Si une bonne moitié de la saison reste à jouer, il devient urgent de réagir sous peine de se compliquer durement la tâche. Et si les Picards parvenaient à revenir en Picardie avec les trois points ? Se donner de l’air, sortir de la zone rouge, c’est bien l’enjeu de ce déplacement au Havre.

L’Amiens SC peut compter sur ses supporters

Au Stade Océane, Arnaud Lusamba et ses coéquipiers seront soutenus par leurs supporters. En effet, l’association Tribune Nord Amiens et le club ont organisé un déplacement afin de soutenir et d’encourager les joueurs. On leur souhaite de fêter les trois points de la victoire dans le parcage visiteur du Stade Océane ce samedi soir vers 20h45.

Philippe Hinschberger (Amiens SC) : « Cette première partie sera ratée dans tous les cas »

Valentin ROSE

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires