[J11] Saint-Etienne – Amiens SC : Une naïveté qui coûte (encore) cher

Après le quatrième match nul de la saison de l’Amiens SC décroché à St Etienne (2-2), le 11 Amiénois vous livre les flops de la rédaction pour cette onzième rencontre de la saison.

Wahbi Khazri, au plus mauvais des moments

Il est des joueurs qui ne réussissent pas à l’Amiens SC. Comme Rachid Alioui il y a quelques semaines avec Angers, le Tunisien a de nouveau trouvé le chemin des filets de Régis Gurtner. Au-delà de l’anecdote, c’est le fait de concéder l’ouverture du score juste avant la mi-temps qui est rageant. Aspect pourtant mis en évidence par le coach amiénois, la fin de la première période a été fatale à l’Amiens SC. Dommageable au vu du résultat final.

L’ASC, pas encore tueur

Si l’on peut louer le renouveau de l’Amiens SC dans le jeu et on l’a encore vu par séquences face aux Verts, on peut également regretter ce petit manque d’efficacité qui comme à Nîmes permet de nourrir quelques regrets. Les Amiénois sont séduisants, se procurent beaucoup d’occasions, parfois assez nettes (Double face à face de Guirassy, dernière action amiénoise mal négociée) mais peuvent ressortir de ce nouveau déplacement avec de nouveau, quelques regrets. Un point qui devra être corrigé, l’ASC ne demeurant pour l’instant qu’à deux petites longueurs de la zone rouge.

Un coup de flipper malheureux

Amiens n’aura tenu que quelques minutes après avoir pris la tête au tableau d’affichage. Coup de malchance, c’est sur un CSC de Bakaye Dibassy à la suite d’un centre du virevoltant Denis Bouanga que les Verts ont pu revenir rapidement à la hauteur des Amiénois. Difficile d’en vouloir à l’intéressé, le désormais titulaire indiscutable de la charnière centrale amiénoise ayant été une nouvelle fois convaincant au coté d’Aurelien Chedjou. Rageant.

Cédric QUIGNON (avec l’ensemble de la rédaction)

A lire aussi : 

Bakaye Dibassy (Amiens SC) : « Dommage de prendre un but comme ça »

Alexis Blin (Amiens SC) : « Une dynamique positive »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *