[J10] Nîmes – Amiens SC : L’ASC n’a jamais abdiqué

Après le troisième match nul de la saison de l’Amiens SC décroché à Nîmes (1-1), le 11 Amiénois vous livre les tops de la rédaction pour cette dixième rencontre de la saison.

Les statistiques folles de la rencontre pour l’ASC

63% de possession pour Amiens contre 37% pour Nîmes, 11 corners à 1, 28 centres à 12 ou encore 78% de passes réussies contre 58%, les chiffres sont saisissants et mettent en exergue le style que tente d’imposer Luka Elsner à l’Amiens SC. Le nouveau coach picard veut voir son équipe jouer au football et cela se ressent de plus en plus dans les statistiques. Il n’aura manqué qu’un peu plus d’efficacité (ou de chance) pour voir Amiens repartir avec les trois points du stade des Costières.

L’ASC n’a jamais abdiqué

Si Amiens a donc bien joué au football, il n’a pas perdu ses vertus. Si l’on avait craint un revirement de ce coté après la défaite à Toulouse, Amiens n’a cette fois jamais relâché l’étreinte sur son adversaire malgré de nombreux vents contraires (maladresse, malchance, VAR…) pour finalement égaliser logiquement au bout des arrêts de jeu. Un état d’esprit exemplaire qui, couplé à un fonds de jeu qui se met indéniablement en place match après match, devrait continuer à ramener des points dans l’escarcelle.

Un réel renouveau hors de ses bases

L’ASC avait du attendre neuf mois pour regoûter à la victoire à l’extérieur décrochée à Metz. Mais depuis que les hommes de Luka Elsner ont enfin fait sauter ce plafond de verre, ils ont su enchaîner deux bonnes prestations dans le jeu avec deux bons nuls obtenus face à des adversaires présumés directs pour le maintien (1-1 à Angers et donc à Nîmes samedi soir). Une bonne série qui ne demande qu’à se poursuivre dimanche prochain dans le Chaudron où Amiens avait d’ailleurs partagé les points la saison passée (0-0). On signe tout de suite ?

Cédric QUIGNON (avec l’ensemble de la rédaction)

A lire aussi : 

L’Amiens SC continue de nager entre deux eaux

[J10] Nîmes – Amiens SC : Une attaque qui a « croqué »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *