[J10] Nancy – Amiens SC : Les raisons d’y croire

Il y a des matches qui comptent plus que d’autres. Et celui face à Nancy risque de jouer fortement sur l’avenir de l’Amiens SC. Deux équipes malades s’affrontent pour tenter de sortir la tête de l’eau et de repartir de l’avant. Cette dixième journée s’annonce stressante pour les supporters amiénois. Leur équipe n’a déjà plus le droit à l’erreur avant de recevoir Toulouse la semaine prochaine. Le 11 Amiénois vous propose ses raisons d’y croire. 

Plus mauvaise équipe à domicile 

L’Amiens SC a trouvé plus mauvaise équipe qu’elle à domicile. Au stade Marcel Picot, l’AS Nancy Lorraine n’a pris qu’un seul point en quatre matches. Les Lorrains ont été défaits par Auxerre, Valenciennes et Toulouse. De quoi laisser de l’espoir aux Amiénois qui semblent (légèrement) plus à l’aise hors de leur base.

Laver l’affront de la saison passée 

On se rappelle du dernier match de la saison passée. Les Amiénois avaient pris l’avantage grâce à Odey aux 45e et 46e minute de jeu avant de se faire rejoindre au bout du temps additionnel. Les deux buts Nancéiens avaient été entachés de situations limites et les buts auraient pu (dû) être refusés. Il est l’heure de prendre sa revanche du côté de l’Amiens SC et de prendre les trois points de façon nette et sans bavure.

LE virage à bien négocier 

Tout proche de prendre les trois points pour la première fois à domicile cette saison, l’Amiens SC a dû se contenter du nul face à Pau mardi dernier. Les Picards descendent donc à la 17ème place au classement et voient les équipes du ventre mou se détacher. Face à Nancy, en perdition, les joueurs de Philippe Hinschberger se trouvent déjà dans l’obligation d’aller chercher un résultat. Cette dixième journée peut être un tournant dans la saison des Picards. En cas de succès, ils reprendraient confiance et finiraient leur folle semaine de trois matches par un résultat positif. Si défaite il y a, la situation se tendrait davantage à une semaine de recevoir le leader de Ligue 2 au stade de la Licorne.

Une équipe qui n’a toujours pas gagné 

Après neuf rencontres disputées, l’ASNL se retrouve dernier avec seulement trois points et zéro victoire. Les Nancéiens ont totalement lâché leur dernier match face à Grenoble. L’ancienne équipe de Philippe Hinschberger, a, malgré une infériorité numérique de plus de 45 minutes, écrasé les Lorrains 4 buts à 1. C’est donc bel et bien la crise du côté de Nancy. Aux Amiénois d’en profiter pour rapidement se mettre à l’abri dans ce match importantissime.

Valentin ROSE

Partagez cet article Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires