[J1] Amiens SC – Auxerre : les notes du match

L’Amiens SC se devait de l’emporter ce samedi soir face à Auxerre pour son premier match de la saison, afin de s’assurer le meilleur départ possible au classement de la Ligue 2 BKT et de faire plaisir à son public, longtemps privé de stade. Si les joueurs ont réalisé une belle première période, ils ont laissé les Auxerrois jouer au retour de la pause, pour un résultat final décevant. Le 11 Amiénois dresse le bilan des joueurs pour vous. 

L’homme du match Amiens SC – Auxerre

Mathis Lachuer (6) : 

Le jeune Mathis Lachuer avait montré de jolies promesses en fin de saison dernière. Il est revenu avec les mêmes intentions pour ce premier match du championnat. Prenant ses responsabilités sur les coups de pied arrêtés, il a été à l’origine du but sur l’un d’entre eux et ne s’est jamais caché lorsqu’il a fallu produire du jeu, en l’absence d’Arnbaud Lusamba. Une très bonne première.

A mi-temps, l’Amiens SC rate sa rentrée

Les notes du 11 Amiénois

Régis Gurtner (4,5) : 

Le capitaine Régis Gurtner a bien débuté sa saison en première mi-temps. Il a néanmoins commis quelques approximations sur des relances qui auraient pu lui être fatales face à la pression bourguignonne. Mais il a souvent fait ce qu’il fallait. Il ne peut malheureusement pas grand chose sur les deux buts.

Mickaël Alphonse (5,5) : 

Fidèle au poste, Mickaël Alphonse était bien présent sur le côté droit de la défense, malgré son retour tardif de la Gold Cup. Et on peut dire qu’il a réussi son retour en métropole car il a inscrit le premier but de l’Amiens SC, sur un coup-franc de Mathis Lachuer, remis par Adama Diakhaby, à la lutte avec le gardien Donovan Leon. Il se jette aux 6 mètres et pousse le ballon au fond des buts auxerrois juste avant la mi-temps. Il a reçu un carton jaune pour une faute inutile sur Sakhi en seconde période.

Mickaël Alphonse (Amiens SC) : « L’impression que les deux équipes avaient changé de maillot »

Emmanuel Lomotey (3,5) : 

Associé à Valentin Gendrey pour ce premier match de la saison, il a souvent tenté des relances en profondeur vers ses attaquants, avec plus ou moins de réussite. Bien placé sur un corner de Mathis Lachuer, il aurait pu ouvrir le score dès la 16ème minute, seul face au gardien. Il a malgré tout connu pas mal de difficultés après la pause face à la vivacité des attaquants icaunais. Il a fait des relances assez hasardeuses dans l’ensemble sous la pression. Touché en fin de match, il a été remplacé par le jeune Formose Mendy.

Valentin Gendrey (3) : 

Associé à Emmanuel Lomotey en défense centrale, il s’est montré assez sérieux, surtout en première mi-temps. Mais il a commis une énorme erreur de relance qui a donné le but à Gautier Hein. Une erreur fatale !

Mattéo Xantippe (4,5) : 

Le jeune Mattéo Xantippe a réalisé une bonne première période dans son couloir gauche, n’hésitant pas à aller vers l’avant. Sur son côté gauche, il a eu fort à faire face à Gautier Hein qui a réussi à le déstabiliser lorsqu’Auxerre a retourné le match.

Gaoussou Traoré (3,5) : 

Une prestation qui ne restera pas dans les annales, avec un début de match difficile pour celui qui vient de prolonger avec le club. Un ballon inutilement perdu dans les premières minutes qui aurait pu apporter une action très dangereuse puis une autre passe délicate ensuite vers Lomotey. Gaoussou Traoré s’est ensuite ressaisi, mais il n’a pas pu faire aussi bien que l’habituel titulaire du poste : Arnaud Lusamba. Remplacé par Mamadou Fofana.

Iron Gomis (5) :

Très en jambes et plutôt performant, Iron Gomis a beaucoup provoqué les auxerrois, obtenant de très nombreuses fautes, notamment pendant la bonne période amiénoise. Il a été l’un des meilleurs Amiénois avec son homologue du milieu Lachuer.
Il n’était pas loin de marquer sur une belle passe en profondeur dans la surface d’Adama Diakhaby. Remplacé par le très volontaire Jayson Papeau pour le dernier quart d’heure de jeu.

Chadrac Akolo (5) : 

Comme il y a 2 saisons (face à Nice en Ligue 1), Chadrac Akolo a bien débuté sa saison en se créant une grosse occasion à la 19ème, à la suite d’une belle combinaison avec Adama Diakhaby. Du gauche, il était à deux doigts d’ouvrir le score. Très en verve, il s’est montré très disponible en attaque et est souvent revenu chercher le ballon en défense. Il s’est beaucoup battu et a baissé de rythme en seconde période.

Adama Diakhaby (5) : 

L’un des principaux dangers pour la défense bourguignonne, Adama Diakhaby a apporté le danger en réalisant un joli petit pont dans la surface dès la 10ème minute, montrant tout son potentiel. Auteur de belles actions avec Akolo, Gomis ou encore Lahne, il lui a manqué un peu de force ou de justesse dans ses frappes. Mais à la passe, il s’est montré parfait. A baissé de rythme comme toute l’équipe après la pause. A revoir la semaine prochaine en Corse. Cette saison devrait être la sienne.

Jack Lahne (3,5) :

Décevant, on ne l’a pas beaucoup trouvé en attaque. Malheureux sur l’égalisation auxerroise, il a repoussé le ballon dans les pieds de Sakhi. Il faudra faire mieux la prochaine fois, s’il joue. Remplacé par Amadou Ciss à la 67ème minute.

Philippe Hinschberger (5) : 

Premier match pour le nouvel entraîneur amiénois et première défaite. Pourtant, l’équipe avait réalisé une excellente première période, jouant vers l’avant et provoquant les Auxerrois. A-t-il demandé à ses joueurs de ne plus jouer à la reprise ? En tout cas, malgré un match qui a été totalement retourné, il n’a pas su « bouger » ses joueurs pour qu’ils reviennent au score, malgré les nombreux changements. Pourra-t-il faire mieux à Ajaccio, avec le retour de Lusamba et de Tolu ?

Philippe Hinschberger (Amiens SC) : « Je n’arrive pas à comprendre »

Le match (5) : 

Un match plutôt plaisant à suivre avec du public et deux équipes joueuses qui ont eu chacune leur mi-temps et une fin de match intéressante avec une équipe d’Amiens qui voulait faire son retard. La saison démarre plutôt bien pour les spectateurs qui ne se sont pas ennuyés, malgré la défaite.

Auxerre (5) :

Auxerre était arrivé sur la pointe des pieds en Picardie, si l’on en croit le coach bourguignon. Mais peut-être était-ce une communication pour mettre ses joueurs en confiance, et cela leur a plutôt réussi car ils sont repartis avec les 3 points. Joueurs mais peu dangereux en début de première mi-temps, les Auxerrois ont ensuite subi le jeu et pris un but. Mais ils sont revenus de la pause avec une véritable volonté de renverser le cours du match et ils ont obtenu le résultat qu’ils espéraient. Une belle équipe de Ligue 2.

Jean-Marc Furlan (AJ Auxerre) : « La réaction démontre la solidarité du groupe »

L’arbitre (5,5) :

Mathieu Vernice a globalement bien dirigé le match, n’accordant que quelques cartons jaunes. Mais en fin de rencontre, il a commis quelques erreurs de jugement qui n’ont pas eu d’influence sur le résultat final. Cependant, à 10 minutes du terme, il a semblé siffler un penalty pour les visiteurs qu’il a vite transformé en faute en faveur de Lomotey pour une faute sur le Ghanéen.

Josué (avec R.P., C.Q. et M.G.)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.