Ismaël Boura : « À Lens, c’était compliqué d’avoir du temps de jeu »

Boura RC Lens
Panoramic

Déjà courtisé durant le mercato estival, Ismaël Boura avait finalement débuté la saison avec le RC Lens, Franck Haise souhaitant disposer d’un nombre important de pistons dans l’attente de l’acclimatation de Przemysław Frankowski et le retour de blessure de Massaido Haidara. Les deux hommes désormais pleinement opérationnels, le jeune défenseur formé au club a donc été prêté au Havre en qualité de joker et jusqu’à la fin de saison. Une perspective qui n’effraie pas l’intéressé, impatient de reprendre le cours de sa progression.

Son départ de Lens

« Lens a recruté à mon poste, c’était compliqué de se faire une place. J’ai joué titulaire contre Rennes lors de la première journée, j’ai joué 90 minutes et cela s’est bien passé. Mais après, le coach a fait ses choix et je respecte. J’étais à l’aise, je n’avais pas de pression, je joue mon football, je ne me mets pas de pression comme depuis tout petit. Je donne le maximum et j’ai zéro regret. J’ai déjà fait 25 matchs de L1, je ne m’y attendais pas. Je n’ai rien lâché et au final cela a payé. »

Sa venue au Havre

« Cela s’est fait rapidement. Dès que mon agent m’a dit que Le Havre était sur moi, j’ai donné ma réponse. À Lens, c’était compliqué d’avoir du temps de jeu. J’ai dit à mon agent : si c’est le HAC qui m’appelle, j’y vais sans hésiter. J’ai appelé Loïc Badé qui était au club avant, il m’a dit que le HAC c’était un très bon club, un club de L1, qui n’a rien à faire en L2. J’avais d’autres touches, mais tout le monde connaît Le Havre, c’est un grand club. L’équipe tourne bien, la défense aussi, c’est une pression positive. Cela me motive encore plus de m’entraîner avec eux et de montrer aux supporters et au club qu’ils peuvent compter sur moi. Je suis prêt à relever le défi et à gagner avec le HAC. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *