Il faut sauver le soldat VAFC !

VAFC Lecoeuche
©VDN/MaxPPP

Nouveau gros coup sur la tête des Valenciennois. Avec une nouvelle défaite à domicile, le VAFC débute cette semaine à la 17e place de Ligue 2 BKT. Retour en cinq points sur le revers concédé face à QRM (1-2).

L’incidence du résultat

Cruelle, mais au final logique défaite du VAFC samedi dernier, face à Quevilly-Rouen Métropole. Avec un seul petit tir cadré, Valenciennes pouvait difficilement espérer mieux. Avec le retour du 3-5-2 côté nordiste, Olivier Guégan alignait un duo inédit en attaque : Guillaume-Ouattara. Petite surprise, Gaëtan Robail se retrouve sur le banc. Et l’animation offensive s’en est nettement ressentie. Aucune situation franche, hormis le but casquette inscrit par Valenciennes, n’est intervenue avant l’entrée de Gaëtan Robail, à l’heure de jeu. Une entrée remarquée, puisque le joueur prêté par le RC Lens trouvait le poteau trois minutes après avoir foulé la pelouse. Même s’il a ses avantages, ce système de jeu bloquerait les compétences de Robail, plutôt à l’aise sur le côté gauche depuis le début de saison. Est-ce la bonne solution d’innover alors que Valenciennes va mal ? Mais n’est-ce pas normal d’essayer de nouvelles choses justement car la situation est critique ? Dans tous les cas, les faits sont là, le VAFC est 17e de Ligue 2 après sept journées. C’est également une quatrième défaite en cinq rencontres, comment Olivier Guégan gèrera-t-il cette situation ? Des premiers éléments de réponse viendront lors du prochain samedi de match, et un déplacement compliqué à Pau, quatrième du championnat.

[J7] VAFC – QRM : les notes du match

Le joueur du match

Même si ce n’est vraisemblablement pas le résultat qu’il attendait, Quentin Lecoeuche a réalisé une première partie encourageante sous les couleurs du VAFC. Avec plus de 60 ballons touchés, l’ancien Lorientais affiche une bonne moyenne de 79% de passes réussies. Très actif en défense, où il aura réalisé cinq dégagements, mais aussi en attaque, où il a apporté plusieurs fois le surnombre sur son couloir, Quentin Lecoeuche annonce la couleur. Il vient à Valenciennes pour jouer et pour s’imposer.

La déclaration

« On a donné beaucoup de cartouches à cette équipe en faisant des fautes inutiles. En étant moins nerveux, on aurait pu mieux gérer leurs situations. Ce qui m’embête c’est qu’on donne un pénalty, Saturnin l’arrête mais on n’est pas attentif derrière. A la 83ème, quand on n’est pas en capacité de gagner, il faut savoir ne pas perdre et on ne l’a pas fait. »

Olivier Guégan, entraîneur du VAFC

Olivier Guégan (VAFC) : « Très déçu pour l’ensemble du club et des supporters »

La statistique

1 – En plus de 90 minutes, le VAFC n’a cadré qu’une seule de ses frappes. Triste, d’autant plus quand on sait que cette frappe est celle de Baptiste Guillaume, profitant d’une maladresse défensive, qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond. Oui, la frappe de Robail sur le poteau aurait pu changer la donne, mais le réalisme n’est actuellement pas du côté du VAFC.

Le tweet du match

 

Arthur LASSERON

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.