Harouna Sy (Amiens SC) : « Rien lâcher, persévérer et garder le cap »

Arrivé à l’Amiens SC pour occuper un couloir gauche sinistré depuis le départ de Bakaye Dibassy, Harouna Sy peine à confirmer les attentes placées en lui. Désormais en concurrence avec Mattheo Xantippe, l’ancien Dunkerquois entend faire le dos rond pour traverser cette période compliquée et enfin prendre son envol sous la tunique picarde. Entretien.

Harouna Sy, en quoi ce match peut être une opportunité pour vous au regard de votre temps de jeu plus faible depuis quelques semaines ? 

Il y a toujours de l’enjeu. Ca commence dès la semaine d’entraînement, où il faut travailler très sérieusement pour faire comprendre au coach qu’on mérite d’être titulaire. Ensuite, le coach fait ses choix, on a un bel effectif, tous les postes sont doublés.

Comment vivez-vous la mise en concurrence avec Matthéo Xantippe ? 

Le coach m’a dit que j’étais trop timoré. Maintenant, j’ai toujours été mis en concurrence. Il ne faut rien lâcher, persévérer et garder le cap, ça va finir par payer. Pour l’instant, c’est lui qui joue mais je suis là, je m’entraîne, je bosse et je suis prêt s’il fait appel à moi. Individuellement, c’est juste une mauvaise passe. Le coach va voir que je travaille.

Tombez-vous des nues à propos de votre situation personne et de la position du club aujourd’hui ? 

Je ne tombe pas de haut. Rien n’était écrit en arrivant ici. Je suis venu pour jouer et pour gagner des matches, bien sûr. C’est compliqué, c’est certain. Maintenant, on va voir qui sont les grandes personnes, ceux qui feront les gros matches au bon moment.

Propos recueillis par Romain PECHON

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires