Franck Haise (RC Lens) : « On a deux compétitions à vivre »

Franck Haise RC Lens
Anthony Dibon/Icon Sport

Dans le cadre d’un 16e de finale de Coupe de France, le RC Lens ça se délacer sur la pelouse de Brest. Lors de cette rencontre, Franck Haise va retrouver quelqu’un qu’il connaît bien : Éric Roy. Et le nouveau coach de Brest propose des choses intéressantes selon Franck Haise. 

Dimanche vous allez retrouver Éric Roy. Qu’avez-vous retenu de son passage au RC Lens ?

Il a fait partie d’une époque où les choses n’étaient pas simples. Elles étaient à reconstruire pour essayer d’aller chercher une montée. Il ne faut pas oublier ceux qui ont permis d’avancer. Je me suis toujours bien entendu avec lui, d’excellent rapport même. Il avait fait en sorte qu’au bout d’un an, alors que j’étais avec la réserve, que je reste au club.

Quelles observations vous faites sur Brest depuis qu’il a repris l’équipe ?

C’est un bloc très compact qui est plus bas. Ça ressemble au bloc qu’Auxerre nous a proposé dans une configuration similaire. Ils n’hésitent pas à laisser la possession. Ils sont capables, sur des projections et des phases, de faire très mal. Ils veulent d’abord être solides avant tout.

Est-ce-que cette saison, la Coupe de France peut être votre coupe d’Europe à vous ?

La Coupe de France est une belle compétition, ça permet d’avoir des oppositions très différentes mais aussi alléchantes. Comme le match de lundi soir. En tout cas pour nous c’est une compétition où on a envie de faire le mieux possible. Je ne fais pas de choix, on a deux compétitions à vivre, c’est la Ligue 1 et la Coupe de France. On cherche à gagner tous les matches.

Brest de vous réussissez pas trop l’an passé, est-ce-qu’il y a un sentiment de revanche ?

Je ne me couche pas en réfléchissant au match de Brest de la saison dernière. C’est vrai qu’on avait perdu les deux matches. C’est des histoires de saison, il y a beaucoup de choses qui ont changé, notamment de leur côté. Ce qui m’intéresse c’est que nous on fasse la meilleure  performance pour continuer dans cette compétition.

Propos recueillis par Clément Rossi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *