Franck Haise (RC Lens) : « Les jeunes ? On voit la différence entre ce qu’ils peuvent produire et le niveau de la L1 »

Franck Haise RC Lens
Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport

Battu le week-end dernier à Brest, le RC Lens lance une série de trois matches en l’espace d’une semaine ce vendredi face à Angers. Et en dépit d’un effectif restreint et amoindri par les blessures et les suspensions, Franck Haise compte utiliser avec parcimonie la jeune garde du club. Explications.

La gestion du calendrier chargé

« On a trois matches en une semaine, mais on a aussi la chance de jouer vendredi, ce sera donc sur huit jours. J’ai aussi des joueurs, pour beaucoup, en mesure d’enchaîner trois matches. On va prendre en compte les performances et aussi peut-être quelques adaptations, parce qu’on ne va pas faire les trois matches à onze joueurs. On a un effectif assez restreint, on s’entraîne à 19-20, ce qui est un choix et une volonté. Cela veut dire que ceux qui sont dedans doivent répondre positivement quand je l’ai fait jouer ou entrer. C’est à eux d’être performant, pour le bien de l’équipe mais aussi pour le leur. »

Le potentiel recours aux jeunes pousses

« Il y a des jeunes qui s’entraînent beaucoup avec nous depuis le début de saison, ils ont même fait des matches amicaux durant les trêves internationales. Maintenant, on voit bien la différence qu’il y a entre ce qu’ils peuvent produire actuellement et le niveau de la Ligue 1. Ils apprennent mais le différentiel est assez important pour qu’ils puissent faire autre chose qu’apprendre au contact des autres à l’entraînement. Le petit Baldé a fait ses premières minutes à Brest, dans un contexte pas évident. Cela peur permet de voir ce qu’est la Ligue 1, qui est le très haut niveau. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.